Monde

Nucléaire iranien : Téhéran affirme attendre, sous peu, de nouvelles négociations

Image d'illustration

© Getty

01 août 2022 à 10:45Temps de lecture1 min
Par Belga, mis en ligne par K.D.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Nasser Kanaani a affirmé lundi que Téhéran était prête à reprendre les négociations au sujet de son programme nucléaire, parlant de "messages importants" reçus ces derniers jours. "Bientôt", l’opportunité de mener de "nouvelles négociations" se présentera, a-t-il indiqué, s’exprimant à Téhéran.

Eviter une "dangereuse crise nucléaire"

Le porte-parole n’a pas été plus précis quant au programme et au calendrier de ces négociations à venir. Les négociations visant à faire revenir les Etats-Unis et l’Iran aux termes de l’accord de Vienne (2015) sont en réalité au point mort depuis mars dernier. Mais le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, a récemment indiqué avoir soumis aux deux parties une proposition de compromis, pas "parfaite" mais indispensable selon lui pour éviter une "dangereuse crise nucléaire".

Accord de Vienne

Le négociateur iranien Ali Bagheri a tweeté que l’Iran est "prêt à mener les négociations vers leur conclusion, à court terme". Les points de divergence entre Washington et Téhéran incluent la levée totale des sanctions américaines réintroduites sous Donald Trump, et le statut des Gardiens de la Révolution islamique, listés comme organisation terroriste par les Etats-Unis.

L’accord de Vienne visait à encadrer le programme nucléaire iranien, imposant des limites pour éviter que Téhéran ne se dote de l’arme atomique, en échange de la levée des sanctions internationales.

Vews archives: accord sur le nucléaire iranien

L'accord sur le nucléaire iranien pour les nuls

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Nucléaire iranien : le président Raisi veut des "garanties"

Monde

Nucléaire : L’Iran dit avoir répondu à la proposition d’accord de l’UE

Monde

Articles recommandés pour vous