Monde

Nucléaire iranien : Téhéran annonce qu’il ne retournera à Vienne que pour finaliser un accord

Image d’illustration

© Getty

04 avr. 2022 à 09:43Temps de lecture1 min
Par RTBF info et Belga

L’Iran ne retournera à Vienne que pour finaliser un accord sur le dossier nucléaire avec les grandes puissances, a affirmé lundi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh.

"Nous ne nous rendrons pas à Vienne pour de nouvelles négociations mais pour finaliser un accord sur le nucléaire. Il faut donc attendre la réponse de Washington", aux questions en suspens, a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse hebdomadaire à Téhéran.

"Pour le moment, nous n’avons pas encore de réponse définitive de la part de Washington. Si Washington répond aux questions en suspens, nous pouvons nous rendre à Vienne dans les plus brefs délais", a-t-il ajouté.

 

L’Iran négocie dans la capitale autrichienne avec la Chine, la Russie, la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne pour sauver l’accord international de 2015 censé empêcher la République islamique de se doter de la bombe atomique, objectif nié par Téhéran, en échange de la levée des sanctions qui asphyxient son économie.

Les Etats-Unis ont discuté indirectement avec l’Iran à Vienne, par l’intermédiaire de l’Union européenne.

Sur le même sujet : archive du JT du 11/04/2021

Nucléaire iranien : Téhéran sème le trouble

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous