Conference League - Foot

Omar El Kaddouri, le Bruxellois du PAOK : "Je m'amuse ici !"

Omar El Kaddouri après PAOK-Gand : "Ce sera un beau match retour"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

11 mars 2022 à 08:00Temps de lecture2 min
Par Lise Burion avec Vincent Langendries

Le PAOK Salonique a remporté le match aller des huitièmes de finale de la Conference League contre la Gantoise. En face, un visage connu est monté au jeu pour les 20 dernières minutes : Omar El Kaddouri, passé notamment par Diegem et les équipes de jeunes d'Anderlecht. Né à Bruxelles, le Belgo-Marocain de 31 ans (qui a opté pour l'équipe nationale du Maroc) a ensuite roulé sa bosse en Italie (Naples et Torino notamment) avant d'atterrir en Grèce il y a presque cinq ans. Vincent Langendries a débriefé avec lui la victoire (1-0) du PAOK...

La Gantoise avait "choisi" son moment pour se déplacer en Grèce, où les températures sont... négatives actuellement. Bien plus basses qu'en Belgique ces jours-ci ! "Vous êtes venus au pire moment", sourit l'international marocain dès l'entame de l'interview. "La semaine passée il faisait 20 degrés, là cette semaine il fait un peu plus froid."

Mais au-delà du sourire provoqué par les facéties de la météo, El Kaddouri savoure aussi la victoire de son équipe : "On savait que ça allait être un match difficile, surtout que La Gantoise était en forme ces dernières semaines. Mais on savait qu'on aurait quelques occasions parce que c'est une équipe qui laisse quand même quelques espaces. On gagne avec un but un peu chanceux, mais on prend" glisse-t-il avec un air malicieux. Le match retour s'annonce ouvert, les Gantois l'ont dit et l'ailier du PAOK confirme : "Ça va être un beau match retour parce que tout est encore ouvert, c'est juste 1-0 et en plus les buts à l'extérieur ne comptent plus..."

Du monde de Bruxelles à Gand pour venir voir le PAOK

Sur le plan personnel, le Bruxellois expatrié se réjouit déjà de disputer le match retour à Gand la semaine prochaine. "Ça fait toujours plaisir de revenir jouer en Belgique après quelques années. Il y aura beaucoup de monde pour venir me voir, j'ai dû demander beaucoup de tickets. Ma famille est à Bruxelles, ça n'est pas trop loin. Depuis les vacances, j'ai juste vu mes parents. Là il y aura mes frères, beaucoup de famille, beaucoup d' amis... J'espère passer le tour et faire un bon match. Ce serait historique pour le PAOK, ils n'ont jamais vécu ça. On a été champions il y a 2 ans après 34 ans d'attente, donc arriver en quart de finale ce serait exceptionnel..."

Arrivé à l'été 2017 au PAOK Salonique, Omar El Kaddouri s'y plait particulièrement bien... et salue la ferveur du public grec. "J'y ai trouvé la passion des gens. C'est vraiment quelque chose que je n'ai pas vu dans d'autres clubs, à part peut-être un peu à Naples. Mais aujourd'hui c'était encore calme hein ! Avec le Covid et les restrictions c'est un peu difficile de remplir le stade. Mais avant le Covid c'était toujours rempli et les supporters sont très chauds, ils nous aident beaucoup à domicile. Après... on vit bien en Grèce ! Il y a le beau temps (sauf cette semaine) et je m'amuse ici, je suis bien" termine le joueur belgo-marocain.

Qui sait, il pourra peut-être se réchauffer la semaine prochaine sous une météo belge un peu plus clémente que celle qui sévit actuellement en Grèce...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous