RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Ommegang, Tapis de fleurs, Couleur café, Fête de l’Iris, Zinneke Parade : les grands événements de retour dès le printemps à Bruxelles

Ommegand, Tapis de fleurs, Zinneke Parade : tous ces événements sont de retour cette année.
11 mars 2022 à 05:30 - mise à jour 11 mars 2022 à 10:21Temps de lecture5 min
Par K. F.

Zinneke Parade, Ommegang, Couleur Café, Fête de l’Iris, Tapis de Fleurs : tous ces grands événements du printemps et de l’été sont de retour après des deux années d’annulations liées à la crise du Covid. Le dernier Comité de concertation a validé le passage en code jaune. Fini donc le CST, le masque, les jauges : de quoi ravir les organisateurs d’événements grand public qui peuvent maintenant s’atteler aux préparatifs.

  • Ommegang

Premier exemple avec l’Ommegang. La reconstitution tout en couleurs de la Joyeuse entrée à Bruxelles de Charles Quint en 1549 aura lieu, comme à chaque édition, en deux soirs, les 29 juin et vendredi 1er juillet prochains.

Une grande satisfaction pour Pierre Legrand, président d’Ommegang Brussels Events. "Ce sera la première fois que l’Ommegang ressort après sa reconnaissance comme patrimoine immatériel de l’Unesco", réagit Pierre Legrand. Cette reconnaissance avait été officialisée en décembre 2019, quelques semaines avant le début de la pandémie.

"C’est donc un rendez-vous qui va enfin, je l’espère, pouvoir s’organiser et qu’on attend avec beaucoup d’impatience tant au point de vue du public que des participants", ajoute le président.

L’Ommegang, ce sont 1400 figurants, deux heures de spectacles, 47 groupes folkloriques dont des lanceurs drapeaux et un cortège long de deux kilomètres. Une parade autour et sur la Grand’Place qui se prépare longtemps à l’avance. "Les choses se remettent en route. Les demandes d’occupation de l’espace public ont été adressées à la Ville de Bruxelles, les partenariats privés sont au courant que la machine est remise en route, on va relancer tous les devis pour les sons et lumières, les tribunes, etc."

Une inconnue à ce jour : les invités vedettes de l’Ommegang 2022. C’est une tradition : plusieurs personnalités s’habillent en costume d’époque pour endosser le rôle des orateurs ou des hérauts. "Il est trop tôt pour dire qui sera invité", assure Pierre Legrand. Les précédents invités se nomment Francis Huster, Jacques Weber, Stéphane Bern, Annie Cordy ou encore Jean-Pierre Castaldi.

L'Ommegang reconnu Patrimoine mondial de l'UNESCO

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • Anniversaire de l’avenue de Tervueren

Le 15 mai prochain l’avenue de Tervueren, à cheval sur Etterbeek et Woluwe-Saint-Pierre fête son 125e anniversaire. La fête a été annulée en 2020 et réduite à sa plus simple expression en 2021 (sans fermeture de l’avenue ni rassemblement populaire). L’édition 2022 sera celle du grand retour avec animations foraines, brocante, artisanat, activités ludiques, artère rendue aux piétions…

"La volonté était de mettre cet événement sur pied", indique Benoît Cerexhe (cdH), bourgmestre de la commune de Woluwe-Saint-Pierre qui avait déjà lancé, avant le Codeco du 4 mars, un appel à participation aux exposants et organisateurs d’animations. "On voyait bien que la situation sanitaire s’améliorait. On a dû annuler à deux reprises cette fête qui rassemble plusieurs dizaines de milliers de personnes. Avec la commune d’Etterbeek, on a pris la décision de la maintenir sachant qu’il faut la préparer suffisamment de temps à l’avance."

Bruxelles n’est pas à l’abri d’un regain épidémique. Woluwe-Saint-Pierre a donc prévu le coup en cas d’annulation. "Dans toutes nos conventions, on prévoit une clause d’annulation sans frais en ce qui concerne les dédommagements de la commune. Mais je pense qu’ici, il y a très très peu de risques qu’on doive annuler une troisième fois. Et puis, on sent au sein de notre population qu’il y a une envie de ressortir, une envie de convivialité."

Loading...
  • Zinneke Parade

La dernière Zinneke Parade, événement bisannuel, remonte à 2018, celle de 2020 ayant été annulée en raison de la crise sanitaire. Mais la prochaine édition programme le 14 mai se prépare, pour la plus grande joie des organisateurs. Le principe de cet événement, né en 2000 lors de "Bruxelles, capitale européenne de la Culture", reste le même : mettre en avant, au travers d’une grande parade dans la ville, la richesse culturelle de ses habitants en les faisant participer à l’élaboration de l’événement.

"On est ravi, pour nous, pour tout le secteur culturel", réagit Perrine Deltour, coordinatrice. "Comme la parade a été annulée en 2020, on est super soulagé. On est aussi soulagé de se dire que si une nouvelle annulation devait être décidée, il y aurait de toute manière un événement respectant les mesures sanitaires comme la distance physique par exemple. Il est hors de question qu’on dise une nouvelle fois aux participants et aux artistes qui se sont investis dans le projet pendant plusieurs mois qu’il n’y aurait rien."

La dynamique de création a déjà été relancée dans les quartiers, même si le Covid et les mesures de restriction en place avant les décisions gouvernementales du 4 mars sont passés par là.

"C’est sûr que, vu le Covid, on est malgré tout dans une plus petite version. Les années précédentes, nous étions à 1500 et 1800 participants. Cette année, on sera environ un millier. Pourquoi ? Parce que nous travaillons avec un public plus fragilisé. Les incertitudes liées au coronavirus ont posé des problèmes tant dans l’implication que dans la mise en place de moments de rencontres. Cela impliquera un travail qualitatif plus important. Au niveau spectaculaire, ce ne sera pas pareil. Mais nous voulons d’abord faire de cette Zinneke Parade quelque chose de positif."

Le parcours reste le même dans le centre de Bruxelles bien que le principe de la parade est de multiplier les points de départ dans la Région pour un regroupement sur le piétonnier et la Grand’Place. "Chaque zinnode part d’un endroit et en deux heures revient au même endroit."

Le thème retenu cette année est celui du "trompe-l’oeil".

La Zinneke Parade

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • Fête de l’Iris

La Fête de l’Iris, la fête de la Région bruxelloise revient également sous sa forme classique : ce sera les 6, 7 et 8 mai prochains. L’édition 2020 avait été annulée et celle de 2021 était une édition virtuelle. Le 33e anniversaire de la Région Capitale sera à nouveau célébré avec le public. Mais la programmation n’a pas encore été communiquée.

  • Couleur Café

Si le Brussels Summer Festival a fait les frais de la crise covid en disparaissant définitivement de l’agenda festif et musical bruxellois, Couleur Café, lui, reste au programme. Annulé en 2020 puis transformé en version alternative et confidentielle sous le nom de GATE, Couleur Café retrouvera du 24 au 26 juin sa plaine du Heysel et ses 70.000 spectateurs.

L’édition des retrouvailles a déjà communiqué quelques noms d'artistes attendus sur scène : la star congolaise Fally Ipupa, le Jamaïcain Shaggy, le Belgo-Marocain TiiwTiiw, le rappeur flamand Zwangere Guy, Tarrus Riley…

Couleur Café : début des festivités

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

  • Tapis de fleurs

Le tapis de fleurs de Bruxelles, organisé tous les deux ans, n’a pas pu être exposé en 2020 pour cause de covid. Cet été, les 11, 12, 13, 14 et 15 août, les 500.000 fleurs qui le composent s’étaleront sur la Grand’Place de Bruxelles. Plus de 100 jardiniers participent à sa confection.

  • Les 20 km de Bruxelles

Les 20 kilomètres de Bruxelles : l’événement sportif populaire de l’année. Rayé du calendrier des joggeurs amateurs en 2020, celui-ci a pu être reporté de mai à octobre 2021 mais soumis à de strictes mesures sanitaires (CST, jauge…). Le 29 mai 2022, les 20 kilomètres reviennent en édition classique avec un départ et une arrivée au Cinquantenaire. Les inscriptions s’ouvrent le 1er avril.

Installation du tapis de fleurs de la Grand Place de Bruxelles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Grand-Place de Bruxelles : des activistes climatiques piétinent le tapis de fleurs, les balcons ont attiré 20.000 personnes

Regions

Bruxelles-Ville : le tapis de fleurs de la Grand-Place fête ses 50 ans sous la chaleur

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous