RTBFPasser au contenu

Dernières découvertes

On a retrouvé des fossiles de dinosaures morts au moment du crash de l’astéroïde !

On a retrouvé des fossiles de dinosaures morts au moment du crash de l’astéroïde !
13 avr. 2022 à 11:002 min
Par Chloé Rosier

Des archéologues ont retrouvé des fossiles de dinosaures dont un avec encore de la chair et de la peau visibles, ils soupçonnent que leur mort date du jour du crash de l’astéroïde.

Les dinosaures passionnent la population, imaginer que des géants ont foulé le "même" sol que nous, il y a des centaines de millions d’années est étrange et captivant. Le sujet reste dans les esprits, en témoigne la saga Jurrasic Wolrd qui surfe sur le succès de la première trilogie et la passion du public pour les dinos !

Les découvertes de nouvelles espèces, les nouvelles théories et les nouvelles études du comportement ou de l’histoire de ces géants sont assez régulières. Au point où les médias ne relayent même plus chaque découverte qui paraît finalement banale tant il y en a souvent. Mais celle-ci est unique à plusieurs égards…

Un embryon encore présent dans un œuf de dinosaure

Le site de fossiles de Tanis situé dans le Dakota du Nord aux États-Unis d’Amérique est bien connu des archéologues (en herbe ou de profession), de nombreuses découvertes archéologiques y ont eu lieu depuis des années.

Selon la BBC, des fossiles étonnamment préservés y ont été trouvés : un embryon de ptérosaure conservé à l’intérieur de son œuf (tout comme en Chine). Les analyses de l’œuf ont révélé qu’il avait probablement été enfoui dans le sable comme les œufs d’une tortue, étonnant pour une espèce volante.

Mort le jour du crash de l’astéroïde destructeur ?

Mais la découverte qui fait le plus parler d’elle sont les restes d’un dinosaure mort peut-être juste après le crash de l’astéroïde (ou était-ce une comète ?). L’impact a eu lieu au Mexique, à seulement 3000 km du site de Tannis, vu la puissance de l’évènement, il n’est pas étonnant que Tannis soit un tel vivier de fossiles.

Des animaux marins et terrestres se trouvent au même endroit (témoignant de la violence de l’impact) et c’est d’ailleurs sur certaines des créatures aquatiques que l’on a retrouvé de minuscules morceaux de roche en fusion coincés dans leurs branchies.

Les scientifiques soupçonnent donc que leur mort a eu lieu au moment de l’impact de l’astéroïde qui a envoyé de la roche en fusion à des milliers de kilomètres à la ronde.

Une jambe avec encore de la peau dessus

Non contents de ces trouvailles déjà incroyables, voici que les archéologues ont découvert une jambe de Thescelosaurus, avec sa peau préservée (et fossilisée). Le Thescelosaurus était un dinosaure relativement petit qui courait sur deux pattes et avait une longue queue.

Si l’on sait que les peaux des différentes espèces de dinosaures n’étaient pas toute en écaille (on pense notamment à ces espèces qui avaient un duvet ou des plumes), cette découverte confirme que l’espèce avait probablement une peau de lézard écailleuse.

L’analyse du fossile a également révélé comment le dinosaure en question est décédé : sachant qu’il n’y a pas de marques de morsures, de signes de maladie ou de blessures spécifiques, il aurait été soufflé par l’impact de l’astéroïde qui a arraché sa jambe.

Si des analyses doivent encore être faites sur ce fossile ainsi que d’autres pour corroborer les hypothèses, cette découverte reste incroyable.

Sur le même sujet

26 juin 2022 à 13:03
2 min
11 juin 2022 à 10:00
5 min

Articles recommandés pour vous