Jeux vidéo

On a testé GTA V sur PlayStation 5 : une mise à jour payante qui n’apporte rien ?

© Rockstar

16 mars 2022 à 14:00Temps de lecture2 min
Par Anthony Mirelli

Neuf ans après sa sortie sur PlayStation 3 et Xbox 360, le deuxième jeu le plus vendu de tous les temps (derrière Minecraft) est de retour sur une troisième génération de console. Mais cette nouvelle mise à jour payante vaut-elle le détour ? On en doute très fort. 

Un troisième passage à la caisse

Car oui, GTA V sur PlayStation 5 et Xbox Series X/S est payant. Alors que de nombreux éditeurs proposent des mises à jour next-gen gratuites (ou, dans le pire des cas, à tout petit prix), Rockstar a opté pour une tarification qui laisse perplexe. 

La version next-gen est facturée 39,99 euros, et ce peu importe si vous êtes un nouveau joueur ou si vous possédez déjà le jeu. Quant à GTA Online, qui peut être acheté séparément, il est également payant. Comptez 19,99 euros, de quoi remplir les poches du développeur. 

Alors, certes, il existe quelques réductions (jusqu’au 14 juin), mais même à 9,99 euros sur PS5 ou 19,99 euros sur Xbox Series X/S, le prix n’est, à nos yeux, pas justifié. Sur PlayStation 5, Grand Theft Auto V paraît daté pour la première fois. Alors que le jeu tenait encore la route sur PlayStation 4, le coup de polish apporté par Rockstar met étrangement en avant les défauts du jeu.

Loading...

Un jeu qui a trop vieilli

Soyons clairs : GTA V a presque 10 ans et ça se voit. Les textures ne sont plus à la hauteur. Les effets de lumières sont trop rares (malgré les annonces concernant la présence du Ray-Tracing). La modélisation des visages n’a pas (ou très peu) évolué. Et dans certaines zones moins visitées, les dunes et les montagnes par exemple, le clipping est trop important. Payer 39,99 euros un jeu qui célébrera bientôt ses 10 ans et qui affiche tardivement des arbres et des plantes, la pilule est difficile à avaler. 

Alors, certes, les éléments principaux, comme les véhicules, sont un peu plus beaux. Le crénelage a été réduit et la résolution peut atteindre les 4K en 60 fps (même si le framereate n’est pas toujours stable). Sur PlayStation 5, les gâchettes adaptatives et le retour haptique offert par la manette DualSense sont bien exploités. Et, soyons honnêtes, le jeu est toujours aussi cool et divertissant. 

Mais tout cela aurait pu être offert. Une mise à jour gratuite de PlayStation 4 / Xbox One aurait été plus juste, et une façon pour Rockstar de remercier les joueurs pour leur fidélité, eux qui n’attendent qu’une chose : GTA 6. 

Bref, à moins d’être un fan absolu, ou de vouloir vous plonger (gratuitement sur PS5) dans l’univers de GTA Online, cette version est loin d’être indispensable.

Loading...

Sur le même sujet

L’inoxydable succès de GTA V ou la puissance de l’industrie du jeu vidéo

Jeux vidéo

Grand Theft Auto V : Rockstar ose un abonnement payant

Jeux vidéo

Articles recommandés pour vous