Les ambassadeurs

On a testé pour vous Renipont-Plage à Lasne !

On a testé pour vous la plage de Renipont

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pascal Laroche, notre ambassadeur du Brabant wallon s’est rendu dans ce chouette endroit, où souffle un petit air de vacances.

Avec sa piscine naturelle à ciel ouvert, ses 200 tonnes de sable blanc et sa guinguette, Renipont-Plage est située dans un grand domaine tout vert de 9 hectares entouré des villages de l’entité de Lasne. Le petit ru qui prend naissance à 600 mètres y apporte une eau super limpide dont la qualité est contrôlée tous les mardis.

Cet endroit paisible rappelle le temps de notre enfance, celui où les routes n’étaient pas congestionnées, où Sunbeam Alpine, Chevrolet Corvette et autres Triumph Spitfire, décapotées et rutilantes, patientaient sur le parking, où des élégantes au look vintage sirotaient un Martini Bianco sur le ponton, où des modèles réduits de voiliers glissaient silencieusement sur le lac, où des joueurs se chicanaient sur le terrain de pétanque, où des amis refaisaient le monde autour d’un bon repas…

© Tous droits réservés

Un peu d’histoire…

Il y a 20 ans, il y avait à Lasne : les étangs de Plancenoit, la familiale plage d’Ohain et la plage de Renipont. Cette dernière était fréquentée plutôt par les Bruxellois et les habitants de Waterloo, grâce au tram qui partait du centre de Waterloo et passait par là. C’était le paradis aux portes de Bruxelles, les frais de déplacement, l’eau salée et les méduses en moins !

La plage de Renipont connut ses heures de gloire durant la guerre 40-45. La côte belge étant occupée par les Allemands, les Bruxellois venaient se baigner et danser à Renipont-Plage. Ils empruntaient la ligne de trams reliant la Place Rouppe à Wavre. Les véhicules étaient tellement bondés qu’il y avait des voyageurs jusque sur les marchepieds et les butoirs. À l’époque, la location de bicyclettes faisait fureur. Il y eut certains dimanches jusqu’à 2.000 vélos, tandems et autres tridems.

Après-guerre, le domaine de Renipont fut loué à une association d’anciens prisonniers basée à Ixelles. Ses membres s’y changeaient les idées et se livraient aux joies de la pêche. En 1972, Renipont-Plage fut vendue à une compagnie immobilière qui avait pour dessein d’y bâtir un hôtel. Ce projet prit l’eau et coula.

Patrick Van den Bogaerde, le patron actuel et natif du coin décida de sauver cette vieille dame de 84 ans. Avec son ami, John Beernaerts, ils firent l’acquisition du domaine. Ils se sont lancés dans sa réhabilitation en veillant à respecter l’environnement et l’esprit du Renipont-Plage d’autrefois. Plusieurs mois de travaux ont été nécessaires pour rendre au lieu son lustre d’antan.

© Tous droits réservés

Avec sa vaste terrasse les pieds dans l’eau, ” La Guinguette” a des petits airs de bords de Marne.

© Tous droits réservés

Renipont-Plage est ouverte toute l’année, 7 jours sur 7. La baignade est toujours autorisée et la plage est accessible sans réservation. "La Ginguette" en bord d’eau propose une nourriture simple et bonne, avec ambiance musicale. Il y a un club de mini voile et une possibilité de promenade en barque…

Tout le monde est le bienvenu à la plage de Renipont, dans un esprit familial et convivial.

Infos : https://www.la-plage-de-renipont.be/ ou https://www.facebook.com/Renipont/

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous