Icône représentant un article audio.

Podcasts Sport

On connait nos Classiques : avec Remco Evenepoel, "vous rendez-vous compte de ce que l'on vit ?"

On connait nos Classiques

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"On connait nos Classiques" et même la Vuelta ! Nouveau bonus de notre podcast pour la Team cycliste RTBF, avec cette 77e. édition du Tour d'Espagne !

Au départ de l'étape que tout le monde attendait, Remco Evenepoel est donc maillot rouge de la Vuelta. Deja. Et avec un écart conséquent. Qu'attendre de plus, de lui, au début de cette 2e semaine ? Les avis de Rodrigo Beenkens, de Gérard Bulens et de Samuel Grulois. Comme à chaque fois, analyse complète à écouter et à découvrir dans le podcast.

Rodrigo Beenkens s'enflamme d'emblée sur ce sujet : "mais on doit s'emballer à propos des prestations de Remco Evenepoel ! On est obligés. Vous rendez-vous compte de ce que l'on vit ? J'ai pas dit ce que l'on vivra mais ce que l'on vit maintenant, au jour le jour. En tous cas, moi, je peux pas faire autrement. Et cette étape de la Vuelta, de ce mardi 30 aout 2022, c'est le futur immédiat ! C'est l'étape qui, sur le papier, convient le mieux à Remco. De toutes les étapes. C'est le seul chrono individuel. Ce qui est dommage, car au temps de Miguel Indurain, on en avait au minimum deux. Et parfois avec un total cumulé de 100 kilomètres... Il devrait en tous cas, normalement, accentuer son avantage. Consolider sa 1ere place. En tous cas les références sont la. Il a disputé cinq chronos cette année. Il a gagné le 1er au Tour d'Algarve, en écrasant le champion d'Europe à l'époque, Stefan Küng. Et deux autres fois, il s'est classé 2e, derriere le champion du monde, Filippo Ganna et derrière le champion olympique Primoz Roglic. Mais c'était sur des distances de, respectivement : 14 kms à Tirreno et de 7,5 kms au Pays Basque. Ce chrono du jour sera long, 31 kms. Et dans un coin qu'il connait par cœur, où il va le plus souvent s'entrainer. Donc, le favori de cette étape, contrairement aux neuf étapes précédentes, c'est Remco Evenepoel !"

Loading...

"Cette étape a été préparée minutieusement" précise Gérard Bulens. "J'ai été en contact, ces derniers temps, avec Patrick, son papa. Il sera d'ailleurs, en principe, présent sur place ce mardi. Ceci dit, on sait que dans les chronos, hormis la forme du coureur et sa puissance, il y a toujours les petits ennuis techniques qui peuvent survenir. Nous prions tous, toute la Belgique prie, pour qu'il soit épargné de tout ennui, de toute crevaison, de tout autre aspect mécanique qui viendrait perturber son rôle de favori dans ce contre-la-montre."

"Quand on regarde la start list", conclut Samuel Grulois, "il est l'un des plus grands spécialistes du contre-la-montre, avec Roglic. Primoz, le champion olympique. Remco, le champion de Belgique. Avec, sans doute, ce petit ascendant psychologique glané par notre compatriote sur ces neuf premières journées. Il est le grand favori de cette étape et je pense, aussi, qu'il devrait accentuer son avance. Sur Roglic, de façon peut-être un peu plus modeste. Mais sur les autres adversaires au classement général, de façon sans doute plus impressionnante ! Et alors, petite particularité... Lors de son interview après les championnats de Belgique du chrono, il ne pensait qu'a cela... Le jour où il allait pouvoir le porter ce maillot tricolore. Il n'a pas pu le porter, lors de la 1ere étape pour le chrono par équipes, point du règlement assez ahurissant. Et... il ne le portera pas non plus aujourd'hui, puisqu'il s'élancera avec le maillot rouge !"

Abonnez-vous à notre podcast "On connaît nos Classiques"!

Pour ne rater aucun épisode, abonnez-vous au podcast. Ecoutez, REECOUTEZ. Partout, TOUT LE TEMPS

  • sur la plate-forme Auvio, cliquez sur le lien ci-dessous.
  • Sur Apple Podcasts (si vous possédez un appareil Apple ou un PC) ou sur Pocket Casts (si vous possédez un appareil Android ou Apple) cliquez sur les boutons ci-dessous. Vous pourrez vous abonner et recevoir (si vous le désirez) une notification à l’arrivée de chaque nouveau contenu.
  • Sur les autres applications de podcast, cliquez sur le bouton Abonnez-vous via Flux RSS, copiez le lien qui apparaît et collez-le dans votre application podcast.
Loading...

Sur le même sujet

Une ascension de 20 kilomètres pour finir : le profil de la 12e étape décrypté

Vuelta - Cyclisme

Gerard Bulens : "L’abandon d’Alaphilippe n’est pas positif pour Evenepoel mais cela ne veut pas dire que cela aura des conséquences véritables"

Vuelta - Cyclisme

Articles recommandés pour vous