Regions Namur

Onhaye : premier village en zone blanche à pouvoir bénéficier de l’internet très haut débit

Zones blanches : un village enfin connecté

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

C’est une première belge ! Ce matin, à l’appel de l’Agence wallonne du Numérique (AdN), Proximus a débuté le raccordement à l’internet haut débit dans un village jusqu’ici en zone blanche, une zone où les connexions sont médiocres pour l’internet et les portables.

L’astuce ? Coupler le réseau hertzien à la fibre optique ! Une première habitante a été raccordée dans le petit village de Miavoye, dans la commune d’Onhaye, près de Dinant. Pour Céline Desseille et sa famille, c’est une véritable révolution numérique.

Préhistoire numérique

"Jusqu’à présent, la situation était vraiment pénible ! Impossible par exemple de regarder des vidéos en streaming tout en étant sur son smartphone. Quand on regarde une vidéo, on peut avoir une coupure en plein épisode d’une série. Pour les habitants du village, pendant le confinement, le télétravail était presque impossible. J’attendais donc une solution technique pour améliorer la situation". Un constat partagé par de nombreux habitants de cette petite entité située en "zone blanche".

Céline, habitante du petit village de Miavoye, est la première à bénéficier d’une nouvelle solution technique permettant d’avoir enfin des connexions numériques de qualité en zone blanche.

Pour relever ce défi, l’opérateur couple deux technologies existantes : le réseau hertzien qui permettait d’amener l’internet haut débit dans les habitations ; Et la fibre optique, en aérien. La combinaison des deux systèmes permet d’apporter le très haut débit chez les particuliers. Cette nouvelle bande passante permettra à des utilisateurs comme Céline de cumuler simultanément et sans problème l’usage de différents appareils numériques.

Phase test

Ce projet pilote est en phase test. Après Céline, d’autres habitants de l’entité de Miavoye seront raccordés au système. "Je découvre cette nouvelle connexion. Et c’est vraiment impressionnant ! Je vais enfin pouvoir regarder les matches de la Coupe du monde tout en étant sur mon téléphone ou profiter de l’internet sans difficulté. Cela va nous changer la vie !" Céline profitera d’une promotion lui permettant de ne pas payer plus cher son pack actuel. "Ici comme ailleurs, le passage à la fibre représente juste un petit supplément de 5 euros", précise-t-elle.

Pour le bourgmestre d’Onhaye, Christophe Bastin, le changement en cours fera passer les habitants du village "d’une 2 CV à une Ferrari". L’avantage aussi, c’est que l’introduction directe de la fibre optique dans les foyers, sans passer par les anciennes connexions en cuivre, "permet d’éviter de gros travaux".

S’il est concluant, le projet pilote sera étendu aux autres zones blanches de Wallonie.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous