Only In America : Charley Pride, la première superstar noire de la Country Music

only in america

© Jason Kempin - AFP

15 déc. 2020 à 07:45 - mise à jour 15 déc. 2020 à 10:36Temps de lecture2 min
Par BJ Scott

Pionnier de la musique country, le chanteur noir américain Charley Pride est décédé samedi 12 décembre au Texas à l’âge de 86 ans des suites du Covid-19, a annoncé sa famille dans un communiqué. Charley Pride avait eu son heure de gloire dans les années 1970.

Il était devenu pour sa maison de disques RCA Records l’interprète réalisant les meilleures ventes aux Etats-Unis depuis Elvis Presley. Il est aussi le premier Noir à avoir été admis au Country Music Hall of Fame.

Only In America : Charley Pride, la première superstar noire de la Country Music

En grandissant, Charley a été exposé principalement au Blues, au Gospel et à la musique Country. Son père écoutait les émissions de Grand Ole Oprey et a 14 ans Charley a acheté une guitare et apprend à en jouer en écoutant les chansons qu’il entend sur cette radio. En 1963 il essaie de trouver un contrat auprès des maisons de disques, mais sans succès. Son départ dans le business a pris du temps, les labels country ne voulaient pas prendre le risque de signer un chanteur noir. Mais finalement en 1966, Chet Atkins, le légendaire guitariste et cadre supérieur de RCA Records, décide de faire confiance à ses oreilles et, avec son soutien, RCA signe Charley. Atkins a pris Charley sous son aile, a nourri son talent et a mené une campagne de promotion astucieuse qui a abordé les défis raciaux de l’Amérique du milieu des années 60.

Charley Pride - Roll On Mississippi.mp4

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Charley Pride - Standing in My Way (Official Music Video)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Only In America : Charley Pride, la première superstar noire de la Country Music

Il explose sur les charts de country et devient une sensation dans le monde de la musique autrefois dominer par les artistes blancs. 43 de ses chansons arriveront au numéro 1. Il a reçu 3 Grammy Awards. Il devient mondialement connu et est suivi par des millions de fans.

L’un des aspects les plus surprenants de la montée en puissance de Pride est la facilité avec laquelle il a été accepté par le public de la musique Country une fois qu’il l’a entendu chanter. Les gens me disent souvent : "Tu as dû avoir du mal", et quand je leur dis : "Non, ce n’est pas vrai", ils me lancent ce regard de "tu dois mentir". Mais il n’y a jamais eu un seul iota d’appel à l’aide à aucun de mes spectacles. Au début, le gros problème était que les promoteurs [de concerts] étaient réticents ou avaient peur de me réserver", dit Pride. "Mais ils ont fini par se décider."

. Enregistrement d’au moins 43 hits n°1, ainsi que de multiples albums certifiés Platine et Or.

. Intronisé au Grand Ole Opry en 1993

. Intronisé au Country Music Hall of Fame en 2000

. S’est produit pour le président Barack Obama et ses invités dans l’historique salle Est de la Maison Blanche en 2009 dans le cadre d’un concert et d’un atelier éducatif auquel ont également participé Brad Paisley et Alison Krauss.

Remembering Charley Pride - His Best Songs + Greatest Hits

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Only In America : Montero Lamar Hill aka Lil Nas X

Only In America : The House Of The Rising Sun

Articles recommandés pour vous