Regions

Opération "cartables" à la Croix-Rouge d’Ensival : "40 euros d’économie, c’est déjà pas mal !'

A quelques jours de la rentrée, la nouvelle antenne de la Croix-Rouge à Ensival organisait une opération "cartables". Situé au bord de la Vesdre, son local est ouvert depuis le début du mois. Le but : recréer du lien social et soutenir les personnes sinistrées par les inondations dans le quartier. Et quand aux inondations, s’ajoute la crise de l’énergie, la rentrée scolaire est financièrement difficile pour certaines familles. Jeudi, le personnel distribuait gratuitement des sacs de classes, des plumiers et des crayons de couleurs neufs.

© Tous droits réservés

On doit s’en sortir avec 1200 euros par mois pour une famille de 3 personnes

Depuis les inondations, le papa d’Aurelia n’a plus de travail. Et pour Alison, la maman, cette "opération cartables" est une économie bienvenue pour la famille : "je ne m’attendais pas à ce qu’ils distribuent comme ça de la qualité, en fait. Je suis surprise. Je pensais qu’on allait nous refiler des vieux trucs, utilisés ou quoi, ben non, même pas. J’avais déjà été cherché la moitié pour l’école, j’en avais eu pour 100 euros. Donc là, forcément, on comble les vides et donc je suis super contente. Je dois avoir à peu près économisé quand même 30 à 40 euros, mine de rien. C’est déjà pas mal ! Nous, on doit s’en sortir avec 1200 euros pour une famille de 3 personnes."

Gwenaël est venu avec deux de ses filles. "On a perdu tout le rez-de-chaussée. On vit à 7 dans la maison. Et on a dû se débrouiller pendant des mois. A l’heure actuelle, pour moi, on voit le bout du tunnel. C’est sûr que c’est du matériel qu’on ne devra pas acheter, qu’on pourra investir dans autre chose à leur profit et au profit de la maison après la reconstruction et les travaux."

La nouvelle antenne Croix-Rouge d’Ensival accueille quotidiennement entre 30 et 50 personnes depuis son ouverture.

Sur le même sujet

La Croix-Rouge retrouve une personne distanciée de sa famille tous les trois jours

Belgique

La rentrée scolaire toujours trop chère, dénonce la Ligue des familles

12 finalistes 2017

Articles recommandés pour vous