Biodiversité

Opération de baguage des cigogneaux de la réserve naturelle du Zwin

Opération de baguage des cigogneaux de la réserve naturelle du Zwin.

© Belga

Par RTBF avec Belga

La réserve naturelle du Zwin à Knokke-Heist (Flandre occidentale) a bagué, à ce jour, 11 cigognes; et deux cigogneaux ont également été munis d'une bague dans la Paulusstraat, en collaboration avec la commune, ramenant ainsi le total à 13, indique le parc naturel mardi. Le baguage s'inscrit dans les recherches scientifiques menées par le Zwin en collaboration avec l'Institut royal des sciences naturelles.

Leurs déplacements intéressent les chercheurs

Le nombre de cigogneaux bagués correspond à celui de l'année dernière, bien qu'il y ait moins de nids occupés cette année. La plupart de ces nids se trouvent sur des plateformes de nidification artificielles, les autres sont de grands assemblages de branches dans les arbres, parfois difficiles à atteindre.

Une nacelle amène le membre du personnel à hauteur des cigogneaux pour les redescendre brièvement afin de les contrôler, les peser, les mesurer et leur accrocher une bague officielle à la patte. La bague indique un numéro unique qui permet aux observateurs de lire le code à l'aide de jumelles ou d'un télescope et ainsi signaler leur observation.

Le Zwin abrite la plus ancienne colonie de cigognes de Belgique.

Leur population est totalement sauvage et autosuffisante.

Chaque année, le parc tente d'équiper un maximum de cigogneaux d'une bague à la patte. Jusqu'en 2022 inclus, 238 ont été bagués au nid et des centaines de retours ont été enregistrés, en Belgique et à l'étranger, notamment en Algérie.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous