Régions Brabant wallon

Ottignies: des cocons relaxants destinés au personnel du centre William Lennox

Des cocons relaxants pour le personnel du centre hospitalier William Lennox

© rtbf.be

12 janv. 2022 à 13:06Temps de lecture1 min
Par Cathy Massart avec Véronique Fouya

Au centre William Lennox, le personnel est soumis à rude épreuve depuis le début de la crise sanitaire. Face à cette réalité, le centre hospitalier a décidé de tester un nouveau dispositif pour permettre à son personnel de se ressourcer sur son lieu de travail.

Il s’agit de deux cocons relaxants, couplés à une application, dans lesquels les employés vont pouvoir lâcher prise, le temps d’une micro sieste d’une quinzaine de minutes.

Anne Frédérick (directrice générale du centre) : "Les patients ne sont bien pris en charge que si le personnel se sent bien et cela fait vraiment partie de notre politique de bien-être. L’enjeu est vraiment d’oser prendre le temps de sortir d’une unité de soins ou de son travail au quotidien qui est assez lourd pour prendre un peu soin de soi".

 

Une micro-sieste pour le personnel du centre hospitalier William Lennox
Une micro-sieste pour le personnel du centre hospitalier William Lennox © Tous droits réservés

Cocons, mode d’emploi

Les fauteuils relaxants sont emballés avec une ambiance particulière à l’intérieur. On s’y allonge, les pieds légèrement surélevés, dans la pénombre, le temps d’une micro-sieste. Comme l’explique une neuropsychologue qui travaille au centre hospitalier. "J’ai déjà, à plusieurs moments dans ma carrière, eu des périodes intenses de fatigue où j’utilisais les salles kiné pour pouvoir m’arrêter 5 ou 10 minutes. Ici, le cadre est en parfaite adéquation avec ce besoin de souffler ".

Le cocon fonctionne avec une application téléchargeable sur un smartphone. L’utilisateur réserve un créneau horaire. Il peut se laisser guider par des séances de sophrologie ou simplement se détendre grâce à des ambiances sonores.

Le dispositif est en phase de test, la suite dépendra de l’adhésion du personnel.

Chaque cocon revient environ à 4000 euros, c’est moins onéreux et cela prend nettement moins de place qu’une salle de repos.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous