RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Panneaux photovoltaïques interdits en zone classée : les habitants de Limbourg lancent une pétition

Panneaux photovoltaïques interdits en zone classée : les habitants de Limbourg lancent une pétition

Les habitants de la ville historique de Limbourg, l’un des plus beaux villages de Wallonie, se mobilisent : ils veulent, comme beaucoup l’ont déjà fait, installer des panneaux solaires, en particulier à cause de la crise énergétique actuelle. Mais comme le site est classé, c’est interdit, sous peine d’amende. Une pétition vient d’être lancée pour que le gouvernement wallon modifie ses textes.

Les gens regardent les façades, les trottoirs… pas les toits !

Pol Mobers habite sur la place Saint-Georges depuis plus de 40 ans au cœur de l’ancienne forteresse moyenâgeuse. Il voudrait installer des panneaux solaires sur son toit, mais impossible : le site est classé. "Je souhaite vraiment les installer parce que ça fait une économie financière, et aussi pour l’écologie" explique-t-il. "Les gens, qu’est-ce qu’ils regardent ? Ce sont les façades, les trottoirs, la Place. Les toits ont déjà tous été réparés, avec des vieilles tuiles ou des nouvelles tuiles. S’il y a même des panneaux solaires dessus, personne ne fera attention."

Eric Marechal, un autre habitant, élargit le débat : "L’Europe pousse à promouvoir les énergies vertes. On fait face aussi à une flambée des prix pour l’énergie fossile. Et, en contradiction à cela, on voit ici qu’on n’est pas autorisés à avoir des panneaux photovoltaïques. C’est contradictoire."

En cause, le Code wallon du développement territorial, tellement formel que ça ne vaut pas la peine d’introduire une demande de permis : il sera refusé. Les habitants de Limbourg ont donc lancé une pétition.

C’est de la discrimination

"Nous demandons l’abrogation de cette réglementation" explique Alain Klein, l’un des initiateurs de la pétition. "C’est une discrimination vis-à-vis de toutes les autres personnes qui peuvent mettre des panneaux solaires. Ça peut tout à fait déborder sur des villages comme Clermont, Durbuy… et pas que les villages. Il y a des sites classés qui ne sont pas forcément des villages."

La pétition est soutenue par la bourgmestre de Limbourg, Valérie Dejardin. C’est d’ailleurs elle qui la transmettra au gouvernement wallon.

Articles recommandés pour vous