RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

Par jour, 500 personnes provenant d'Ukraine passent par le guichet de la Gare du Midi

Entre les 4 et 21 mars derniers, 5.392 personnes originaires de l'Ukraine envahie par la Russie sont arrivées à Bruxelles par le transport ferroviaire. Quelque 500 personnes par jour passent par le guichet mis en place à la Gare du Midi par Bruss'help,  l'organe régional en charge de la coordination de l'aide aux sans-abris, a indiqué jeudi le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort.

Par la voix de la ministre Elke Van den Brandt s'exprimant devant le parlement bruxellois, M. Vervoort, actuellement en mission en République Démocratique du Congo, a fait un point de la situation au sujet de l'accueil de réfugiés ukrainiens dans la Région-capitale.  

Informer et orienter

La fonction de ce guichet de la Gare du Midi est d'informer et d'orienter les réfugiés vers le centre d'enregistrement Fedasil. Il permet en outre l'hébergement immédiat et en urgence dans les hôtels, les centres Samusocial et les chambres mises à disposition par les citoyens hébergeurs.

Sur le terrain, les acteurs de l'aide, la Croix-Rouge, le Samusocial, la Plateforme Citoyenne de soutien aux réfugiés et Doucheflux assurent l'accueil, l'orientation et l'hébergement immédiat des familles ukrainiennes qui arrivent chaque jour à la Gare du Midi et appuient la gestion du guichet de dispatching ouvert dans la Gare du Midi.

Bruss'Help organise des navettes vers le Heysel et a mis en place un système de ticketing pour l'accès à l'enregistrement.

Phase provinciale de crise

Par ailleurs, le ministre-président a indiqué que depuis le déclenchement de la phase «provinciale» de crise en Région bruxelloise, plusieurs actions ont déjà été entreprises: mise en place d'un dispositif d'accueil pour les réfugiés ukrainiens; participation à la mise en place de l'outil logement de FedAsil permettant l'hébergement après inscription auprès de l'Office des étrangers; recensement de tous les lieux prévus dans les plans d'urgence des communes afin de préparer une arrivée massive de réfugiés. 

M. Vervoort a également évoqué un suivi des problèmes de terrain via le comité de coordination mis en place dans le cadre de la phase provinciale; une participation aux réunions du Comité fédéral de Coordination (COFECO) mis en place par le Centre de Crise National; une concertation permanente avec les cabinets ministériels de la Région-capitale et les administrations et par ailleurs avec les gouverneurs de provinces. 

L'organe de concertation avec les communes a été mis en place. 

L'élaboration d'un "Situation Report" régulier destiné aux communes et aux autorités régionales est en cours, a encore dit le ministre-président citant encore d'autres démarches.

 

Accueil renforcé en Gare du Midi

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Joe Biden promet une "réponse" de l'Otan si la Russie utilise des armes chimiques en Ukraine

Monde

La Croix-Rouge renforce son dispositif d’accueil des réfugiés ukrainiens à la gare du midi

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous