RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

Paresthésie : d'où vient cette sensation d'avoir des fourmis dans les mains ?

Paresthésie : d'où vient cette sensation d'avoir des fourmis dans les mains ?
19 avr. 2021 à 15:40 - mise à jour 19 avr. 2021 à 15:40Temps de lecture2 min
Par Sophie Businaro

Ça nous est déjà tous arrivé : cette impression d'avoir des fourmis dans les mains, les orteils, etc. Mais quelle en est l'origine ? Explications dans la consultation du jour du Docteur Charlotte, dans l'émission "La Grande Forme".

Dans le jargon médical, on appelle ces fameux fourmillements de la "paresthésie". Cette sensation d'avoir des fourmis se produit à la surface de la peau, on a l'impression que tout est engourdi ; par exemple quand on reste appuyé sur un bras et qu'on ne le sent plus par la suite, c'est l'effet de la paresthésie.

Ces fourmillements sont dus à une irritation, une compression du nerf qui donne l'influx à cette partie du corps. Par exemple, si vous ressentez des fourmillements/un engourdissement au niveau de vos doigts, cela signifie que le nerf sur lequel on était couché était écrasé par notre muscle ou os.

Les signes alarmants

  • La récurrence est un facteur à prendre en compte
  • Le fait que ce soit unilatéral/bilatéral - permanent/persistent - localisé à un endroit particulier, etc. Il ne faut pas hésiter à consulter
  • De même que si vous associez ça à des symptômes particuliers. Par exemple : si vous ne sentez plus votre main et devenez également maladroit, cela peut signifier que le nerf moteur est peut-être aussi atteint, des examens complémentaires peuvent dès lors être nécessaires

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les différentes causes possibles

Les fourmillements peuvent être ressentis dans différentes situations puisque la paresthésie est issue d'un dysfonctionnement des nerfs périphériques voire du système nerveux central. Dès lors, la cause peut être très variée et le diagnostic également:

  • Une compression du nerf : en étant simplement appuyé dessus ou mal positionné
  • Le syndrome du canal carpien : compression du nerf médian au poignet
  • Accident vasculaire cérébral : l'influx nerveux est empêché dans son trajet donc on peut ressentir ça également en début d'AVC 
  • Diabète : cette maladie peut donner ce genre de symptômes surtout au niveau des jambes, les taux élevés de sucre et de graisse dans le sang altèrent les terminaisons nerveuses
  • Maladies virales : comme le zona ou encore la syphilis
  • L'alcoolisme (mal innervé)

L'importance de consulter son médecin

Si les fourmillements deviennent trop fréquents et que leur intensité augmente, il faut en parler à votre médecin. Il pourra, dans certains cas, notamment prescrire un examen électromyographique : cet examen médical permet d'évaluer le fonctionnement des muscles et des nerfs en utilisant des électrodes reliées à un appareil spécifique. Le médecin pourra ensuite analyser via le tracé réalisé par cet appareil la vitesse de conduction de l'influx électrique dans les nerfs ainsi que la vitesse de propagation dans les muscles. Cela permettra de savoir si tout est jugé comme "normal" ou non et de cibler un traitement.

La Grande Forme, c’est du lundi au vendredi de 13h à 14h en direct sur VivaCité. Vous avez manqué l'émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio.

Loading...

Articles recommandés pour vous