Les Classiques - Cyclisme

Paris-Roubaix annulé : "Particulièrement dommage" pour van der Poel, Wout Van Aert "extra motivé" pour le Ronde

Paris-Roubaix annulé : "Particulièrement dommage" pour van der Poel , Wout van Aert "extra motivé" pour le Ronde

© Tous droits réservés

09 oct. 2020 à 12:55 - mise à jour 09 oct. 2020 à 12:55Temps de lecture2 min
Par Belga News

Wout Van Aert a qualifié l’annulation de Paris-Roubaix, annoncée vendredi, de "grande déception". En même temps, le coureur de 26 ans entend y tirer une motivation supplémentaire en vue du Tour des Flandres. C’est ce qu’il dit dans un message vidéo diffusé vendredi par son équipe Jumbo-Visma.

"C’est bien sûr une grande déception car Roubaix est l’une de mes courses préférées. J’ai travaillé très dur pour être bon jusqu’à et y compris Roubaix. La saison sera désormais plus courte d’une semaine et il ne reste plus que quelques buts à marquer, notamment le Tour des Flandres bien sûr", a déclaré Van Aert.

"C’est une petite consolation pour moi d’avoir déjà remporté quelques grandes victoires et d’avoir fait une grande saison", il évoque ses victoires à Milan-Sanremo et aux Strade Bianche, entre autres, deux victoires d’étape dans le Tour et deux médailles d’argent aux Championnats du monde.

"J’ai investi ces dernières semaines en sautant quelques courses pour être bon dans les courses à venir et je ne veux pas laisser cela se perdre. Je suis extra motivé pour réussir quelque chose dans le Ronde et à Gand-Wevelgem. Il faut espérer que ces courses se dérouleront avec de bonnes mesures. Je le suppose et c’est ce sur quoi j’essaie de me concentrer. Roubaix sera à nouveau l’un de mes grands objectifs en 2021".

"Particulièrement dommage" pour Mathieu van der Poel

Mathieu van der Poel et Wout Van Aert ont réagi suite à l'annulation de Paris-Roubaix.

Mathieu van der Poel trouve de son côté que c’est "particulièrement dommage" que la classique Paris-Roubaix n’ait pas lieu. Le champion du monde néerlandais de cyclocross devait participer à son premier "Enfer du Nord".

"J’avais vraiment hâte de disputer la 'classique de l’Enfer' pour la première fois", a déclaré van der Poel. "Nous avions prévu une reconnaissance mercredi prochain avec l’équipe."

Le leader d’Alpecin-Fenix a également participé à Liège-Bastogne-Liège (6e) et à la Flèche Brabançonne (2e) après avoir remporté le BinckBank Tour.

"Paris-Roubaix a bien sûr été marqué d’un point et aurait dû être mon cinquième monument cette saison. C’est dommage que je ne puisse pas compléter cette liste et que je doive attendre 2021 pour participer à cette course légendaire".

En raison de l’annulation, le Néerlandais ne voit qu’une augmentation de l’importance des courses à venir, ce dimanche Gand-Wevelgem et le Tour des Flandres de la semaine prochaine. "D’autre part, le choix de disputer Liège-Bastogne-Liège s’est avéré être le bon" a-t-il conclu.

Paris-Roubaix 2019 : Victoire de Philippe Gilbert

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous