RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde Europe

Partygate au Royaume-Uni : le chef de l’opposition aurait lui aussi enfreint les règles sanitaires

Keir Starmer, chef du principal parti d’opposition britannique, le Parti travailliste.
06 mai 2022 à 13:44Temps de lecture1 min
Par Belga

Le chef de l’opposition travailliste britannique, Keir Starmer, est à son tour visé par une enquête sur de possibles infractions à la réglementation anti-Covid, a indiqué vendredi la police britannique, quelques semaines après une amende infligée à Boris Johnson dans le cadre de fêtes organisées en plein confinement à Downing Street.

Après avoir reçu "de nouvelles informations importantes" au sujet du rassemblement litigieux, "nous pouvons confirmer qu’une enquête sur de potentielles infractions" aux restrictions sanitaires "est en cours", a indiqué la police locale dans un communiqué.

L’ouverture de cette enquête place Keir Starmer dans une position délicate, car il a appelé à de multiples reprises Boris Johnson à la démission dans le scandale des fêtes à Downing Street pendant les confinements.

Sur le même sujet

"Vous êtes un menteur compulsif": Boris Johnson interpellé frontalement sur le "partygate"

Monde

Royaume-Uni : Boris Johnson sévèrement tancé par les députés au sujet du "Partygate"

Monde

Articles recommandés pour vous