RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Pas d'hommage à Joey Jordison de Slipknot aux Grammys

Joey Jordison en 2009
05 avr. 2022 à 10:01Temps de lecture1 min
Par Classic 21

Les fans de Slipknot ont fait part de leur mécontentement autour du fait que Joey Jordison, décédé le 26 juillet 2021 à l'âge de 46 ans, n'ait pas été repris dans la série d'hommages rendus aux Grammy Awards ce weekend.

Il avait pourtant bien été mentionné sur le site web de l'institution mais n'a pas été ajouté lors de la partie "In Memoriam" au cours de la cérémonie, au cours de laquelle on a pu voir des hommages à Charlie Watts des Rolling Stones, Mark Lanegan et bien sûr Taylor Hawkins.

Les fans ont réagi sur Twitter : "Ce n'est vraiment pas respectueux que d'oublier Joey Jordison aux Grammys", "Oublier Joey Jordison aux Grammys devrait être puni par la loi", etc.

En 2006, Joey Jordison était présent lors de cette fameuse cérémonie pour recevoir le Grammy de la meilleure performance metal :

Loading...

C’est via un communiqué émanant de la famille qu’on apprenait que le musicien était mort paisiblement dans son sommeil.

" La mort de Joey nous a laissé le cœur vide et un sentiment de tristesse indescriptibles ", lit-on dans une déclaration de la famille de Jordison. " Ceux qui connaissaient Joey comprenaient son esprit vif, sa personnalité douce, son grand cœur et son amour pour tout ce qui concernait la famille et la musique". Les proches du défunt ont également demandé aux amis, aux fans et aux médias de respecter son besoin d’intimité et de paix en cette période difficile.

Il avait coécrit plusieurs titres incontournables du groupe de metal avant de devoir le quitter en 2013, invoquant des raisons personnelles. Ce n’est que plusieurs années après qu’il révélera qu’il souffrait alors d’une myélite transversale, qui l’avait privé de l’usage de ses jambes. Il sera remplacé par Jay Weinberg.

Joey Jordison était aussi le guitariste de Murderdolls, batteur notamment de Vimic et du supergroupe Sinsaneum. Sa famille souhaite l’enterrer dans l’intimité et n’a pas encore précisé la date des obsèques.

Laurent Rieppi l’avait rencontré lors du Graspop Metal Meeting de Dessel en 2013, il nous parlait de son autre projet parallèle de l’époque, Scar The Martyr, qu’il justifiait notamment par les nombreuses pauses imposées par d’autres membres de Slipknot :

Joey Jordison, batteur de Slipknot, en interview @ Graspop Metal Meeting avec Classic 21

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Slipknot : Corey Taylor chante avec son fils sur scène

Journal du Rock

Slipknot annonce le nouvel album et sort "The Dying Song (Time To Sing)"

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous