RTBFPasser au contenu
Rechercher

Pas de risque toxique après l'incendie industriel à Roulers

L'incendie qui a touché l'entreprise Belcroom à Roulers n'a pas provoqué de danger aigu pour les substances toxiques

L’incendie qui a touché l’entreprise Belcroom à Roulers n’a pas provoqué de danger aigu pour les substances toxiques, indique la ville de Roulers ce dimanche soir. L’obligation de garder les fenêtres et les portes fermées dans la zone sera donc levée.

En raison d’une possible pollution des eaux de surface, une interdiction de collecte s’applique sur le Mandel et la Lys. Un important incendie a éclaté dans la nuit de samedi à dimanche dans cette entreprise spécialisée dans le traitement et la finition de surfaces métalliques. Les pompiers de la zone Midwest sont intervenus vers 4h30.

Cause inconnue

La commune avait prié les citoyens des environs de garder fenêtres et portes closes, et d’éviter le secteur. La cause précise du sinistre n’est pas connue. Personne n’a été blessé et le feu a été mis sous contrôle. Des mesures préventives dans le cadre d’un plan communal d’urgence avaient été mises en place.

Les prélèvements ont finalement montré qu’il n’y avait pas de danger aigu dû aux substances toxiques. "D’où la levée de la mesure visant à maintenir les fenêtres et les portes fermées sur l’ensemble du territoire de Roulers", rapporte la ville de Roulers dans un communiqué. En revanche, une enquête est toujours en cours sur une éventuelle pollution des eaux de surface. En attendant les résultats, la province de Flandre occidentale a émis une interdiction de pomper de l’eau dans le Mandel et la Lys.

Articles recommandés pour vous