Vivacité

Patrick Juvet : son manager annonce la sortie probable de certains inédits

Yann Ydoux, sur la carrière de Patrick Juvet

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

01 avr. 2022 à 14:58Temps de lecture3 min
Par François Saint-Amand

Porte-drapeau du disco en francophonie, Patrick Juvet, retrouvé sans vie il y a exactement un an, a connu grandeur et décadence. Serge Van Haelewyn a interrogé son manager, Yann Ydoux, sur ses grandes collaborations. Ce dernier annonce aussi l'arrivée d'inédits.

Le 1er avril 2021, Patrick Juvet disparaissait tragiquement à l'âge de 70 ans dans son appartement de Barcelone.

Un an jour pour jour après son décès, la RTBF lui rend un nouvel hommage avec une soirée spéciale et la diffusion du documentaire Juvet à cœur ouvert sur La Une dès 20h50. Étoile montante du disco avec des tubes comme Où sont les femmes ? ou I Love America, mais surtout talentueux mélodiste, Patrick Juvet finit par se brûler les ailes et tombe dans les nombreux travers habituels de l'alcool et de la drogue. Ce documentaire n'élude donc aucun sujet, de ses heures de gloire à son incapacité à s'extirper du disco, en passant par ses diverses addictions.

Yann Ydoux, son dernier manager - rencontré d'ailleurs en 2001 par l'intermédiaire de son précédent agent Gilles Maillard - est revenu avec Serge Van Haelewyn sur la carrière du chanteur suisse sur Viva+.

Ses collaborations avec Claude François et Balavoine

Yann Ydoux aura collaboré pendant 20 ans avec Patrick Juvet. Les deux hommes s'appelaient tous les jours. Même s'il n'était donc pas présent au moment des grands succès de son protégé, Yann en connaît toutes les histoires.

Après La musica, créé avec sa productrice Florence Aboulker, Patrick Juvet arrive dans le bureau du directeur artistique de Claude François. Il lui apporte Le lundi au soleil qui devient un énorme tube, mais il ne travaillera plus pour Cloclo ensuite à cause d'une autre star de l'époque. "Il était jaloux de Patrick parce qu'il avait des belles chansons et Le lundi au soleil était une commande qu'il lui avait faite. Il avait demandé d'autres chansons derrière qu'il avait plus ou moins refusées parce qu'Hallyday lui avait dit : 'Qu'est-ce que tu vas faire avec ce nain ?', parce qu'ils ne s'aimaient pas, il y avait une grosse concurrence à l'époque" révèle le manager.

Autre collaboration qui a marqué sa vie, celle avec Daniel Balavoine. Patrick Juvet rencontre le maquilleur de David Bowie, star du glam rock, le 5 novembre 1973 lors d'un concert à l'Olympia, qui exerce une grande influence sur la suite de sa carrière. Dans les chœurs, se trouve le jeune Daniel Balavoine. "Des fois Patrick l'engueulait parce qu'il chantait plus haut que lui" avance Yann Ydoux.

La même année, le chanteur suisse avait défendu son pays au Concours Eurovision de la chanson. Il termine 12e sur 17 candidats. En réalité, "il n'osait jamais en parler parce qu'il disait : 'La seule connerie que j'ai faite de ma vie c'était ça'".

Loading...

Les années disco

La suite, ce sont les années disco et la consécration. Patrick Juvet rencontre Jean-Michel Jarre en 1975 et ils travaillent sur son 5e album en 1977. "C'est là que le musicien Patrick Juvet l'emporte sur le chanteur parce qu'il faisait toutes les musiques et Jean-Michel les paroles" analyse Yann Ydoux qui annonce que la séparation professionnelle entre les deux artistes a aussi été une séparation 'amicale' pour l'artiste suisse : "Finalement je crois qu'il était très amoureux de Jean-Michel Jarre. Il n'était pas gay et à la fin cela a été la séparation".

L'interprète d'Où sont les femmes s'installe alors aux États-Unis. Nicoletta le présente à une amie à New York et au-dessus vivait le producteur Jacques Morali. De cette nouvelle collaboration naît le fameux I Love America, enregistré avec Victor Willis, le leader des Village People.

Encore un album disco arrive en 1979 mais la suite on la connaît, Patrick Juvet tombe presque dans l'oubli, ce qui le plonge dans la drogue et l'alcool.

Il ne publie presque plus de nouvelles chansons au 21e siècle mais Yann Ydoux l'assure, il a pourtant bien enregistré des inédits. Et ceux-ci pourraient bientôt être révélés. "Ce sont des chansons qu'on a faites ensemble il y a 5, 6, 10 ans et qu'on n'a jamais sorties, que je garde au frais pour le jour où on aura le sens de mettre des choses" déclare-t-il. De quoi panser enfin ces Bleus au cœur pour les fans ?

Loading...
© Bertrand Laforet/Gamma-Rapho via Getty Images

Écoutez Viva + en DAB + et via le player radio.

Rejoignez la communauté Viva + sur Facebook : facebook.com/groups/vivaplusrtbf

Inscrivez-vous à la newsletter Vivacité!

Chaque vendredi matin, retrouvez toutes les infos de la chaîne radio proche de vous, avec les invités, les concours, les événements et l’actualité de vos animateurs.

Articles recommandés pour vous