Monde Europe

Pays-Bas : des agriculteurs protestent contre le plan "azote" en bloquant des autoroutes

Un barrage sur l’A37 lundi.
28 juin 2022 à 07:20Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alain Lechien

Les agriculteurs néerlandais menaient mardi matin une nouvelle action de protestation contre le plan gouvernemental destiné à faire baisser les émissions d’azote, un élément nutritif nécessaire à la croissance des cultures mais aussi un gaz à effet de serre. Les manifestants ont notamment mis le feu à des ballots de foin provoquant des embarras de circulation sur plusieurs autoroutes, a indiqué l’association de sécurité routière ANWB.

Ils étaient ainsi présents sur l’autoroute A12 reliant La Haye à Utrecht à hauteur Nieuwerbrug, du côté de Beesd sur l’A2 qui connecte Amsterdam à la frontière belge, vers Wijdewormer (au nord d’Amsterdam) qui relie cette dernière et la frontière allemande via l’A7, ou encore vers Andelst (est) sur l’A15 qui traverse le pays d’ouest en est.

Les tracteurs avaient déjà pris d’assaut diverses autoroutes la veille, tandis qu’un groupe avait mis le cap vers le domicile de la ministre de l’Environnement chargée de la politique en matière d’azote, Christianne van der Wal.

Le 10 juin dernier, le gouvernement néerlandais a adopté un plan de réduction des rejets d’azote dans l’atmosphère pour atteindre ses objectifs environnementaux en 2030, alors que le pays constitue l’un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre en Europe, et d’azote en particulier en raison de l’agriculture et de l’élevage.

Les Pays-Bas sont en effet le deuxième exportateur agricole au monde après les États-Unis, tandis que l’agriculture est tenue pour responsable de 16% des émissions néerlandaises de gaz à effet de serre, en particulier via les engrais et le purin.

 

Sur le même sujet

Le Boerenbond sous le feu des critiques en Flandre: il aurait encouragé les agriculteurs à s'étendre, malgré les problèmes d'azote

Belgique

Pays-Bas : soutenu par des organisations complotistes, sur quoi débouchera le mouvement de colère des agriculteurs ?

Monde Europe

Articles recommandés pour vous