Pearl Jam s'en prend à Donald Trump dans "Quick Escape"

Pearl Jam s'en prend à Donald Trump dans "Quick Escape"

© Theo Wargo

26 mars 2020 à 14:53Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin

Pearl Jam lance une attaque acide à l'encontre de Donald Trump dans son nouveau single, "Quick Escape".

"The lengths we had to go to then/To find a place Trump hadn't fucked up yet" ("la distance que nous devons maintenant parcourir pour trouver un endroit où Donald Trump n'a pas merdé"), chante Eddie Vedder. Le clip se termine par un exode massif de l'Humanité vers la planète Mars.

Le groupe propose en parallèle le jeu d'arcade "Quick Escape" pour que les fans puissent profiter "d'une bataille intergalactique dans l'espace" avec le single en bande son.

Pearl Jam - Quick Escape (Official Visualizer)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

"Quick Escape" est le dernier extrait du nouvel album "Gigaton", qui sortira demain, et que nous découvrirons d’ailleurs tout au long de la journée sur Classic 21 ! Il avait déjà dévoilé les titres "Superblood Wolfmoon", "Dance of the Clairvoyants" et, plus récemment, des extraits de "Never Destination" et "Who Ever Said". Il est toujours possible, en attendant demain, d’écouter des extraits de "Gigaton" par téléphone. Vous pouvez composer le 585-207-3275 et choisir de laisser un message vocal au groupe ou bien écouter des extraits de 30 secondes des 12 titres du prochain album.

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous