Tipik Tv

Pédaler et prendre le train pour sauver la planète

© Tous droits réservés

La voiture individuelle est le mode de transport le plus polluant. S’il est souvent difficile de faire autrement, il existe des solutions pour la prendre moins souvent.

Le saviez-vous ?

  • Il y a un milliard cent millions de voitures sur Terre. Un chiffre qui a doublé en vingt ans.
  • Neuf fois sur dix, il n’y a qu’une seule personne à bord d’un trajet en voiture.
  • 15.000 km/an équivaut à près de 3 tonnes de CO2e mais cela dépend de plusieurs facteurs comme le poids du véhicule (plus il est lourd, plus il consomme) et de la vitesse pratiquée (plus on roule vite, plus on consomme).

Nos déplacements représentent un tiers des émissions globales de gaz à effet de serre.

La marine marchande représente 10% de ces émissions, les avions 20%, les voitures 40% et les camions 30%. Le train est de loin le moyen de transport le moins polluant avec 1% du total.

Comment faire pour réduire notre empreinte carbone ?

Il faut prendre le train le plus souvent possible à la place de la voiture (mais ce moyen de transport est parfois onéreux.)

En diminuant de 5000 km par an nos déplacements en voiture et en ne faisant qu’un vol long-courrier une fois tous les 4 ans, nos émissions réduiraient de 2,5 tonnes.

Dans l’idéal, il faudrait parcourir les trajets de moins de 2 km à pied, de moins de 7 km à vélo, de moins de 15 km à vélo électrique et au-delà, à défaut de transport en commun, en voiture.

Aujourd’hui, en moyenne, près de 60% des déplacements sont effectués pour nos loisirs, rendre visite à nos proches ou faire nos courses. Si l’on réduisait nos déplacements annuels de 5000 km par an, cela ferait une réduction d’1 tonne de C02.

Pour les trajets plus longs, se passer de sa voiture du jour au lendemain est quasiment impossible. Construire des voitures plus petites et plus légères, élargir l’offre de transport en commun et leur interconnexion, proposer des fourchettes horaires pour commencer et terminer sa journée, favoriser le télétravail, offrir des mesures incitatives à l’utilisation des moyens de transport décarbonés et revoir les avantages tels que la voiture de société seraient des bonnes pistes pour commencer à changer.

Pour trouver plus de réponses, rendez-vous sur Auvio pour regarder notre émission "Y’a pas de planète B".

Ensemble pour la planète, des contenus pour comprendre et agir, à retrouver sur RTBF.be et RTBF AUVIO !

Cet article a été rédigé avec l’aide de Thomas Wansart, expert en empreinte carbone et créateur de Neo-solutions.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous