RTBFPasser au contenu
Rechercher

JO d'hiver - Pékin 2022

Pékin Express : record olympique en patinage de vitesse, les USA brillent en hockey, scandale sexuel en snowboard

12 févr. 2022 à 10:47Temps de lecture4 min
Par Alice Devilez avec agences

La nuit pékinoise nous a offert du spectacle aux JO d’hiver 2022. Un record olympique en patinage de vitesse notamment, où ça a patiné vite et fort. Le choc USA/Canada a tenu ses promesses en hockey sur glace. Il y avait aussi du ski de fond, du snowboard... Petit tour de ce qu’il ne fallait pas manquer, en mode express !

Hockey : les USA s’offrent le "Clasico" sur glace face au Canada

Hockey hommes : Canada - USA

JO Pékin 2022 - Hockey sur glace

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les Etats-Unis se sont offert samedi un classique du hockey sur glace contre le favori canadien en phase de poule des Jeux olympiques de Pékin (4-2), sans les stars de NHL (Ligue nord-américaine de hockey sur glace), retenues par la ligue à cause du Coronavirus. Les géants du hockey sur glace totalisent 27 médailles olympiques (11 en or) à eux deux.

Les Canadiens ont ouvert la marque dans le premier quart-temps, les Américains, dont le groupe est composé de 15 joueurs évoluant en championnats universitaires, ont ensuite pris les devants pour s’imposer dans un match crucial dans la course aux quarts de finale.

Dans le tournoi masculin, les nations représentées sont divisées en trois groupes de quatre. Seuls les premiers et le meilleur deuxième se qualifient directement, tandis que les quatre autres places seront attribuées à l’issue de play-offs.

Les Belges hors du top 60 dans le sprint, le titre pour Johannes Boe

Biathlon 10km Sprint Hommes : Médaille d'Or pour Johannes Boe

JO Pékin 2022 - Ski de Fond

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Thierry Langer a terminé 67e et meilleur des quatre biathlètes belges engagés sur le sprint 10 km. L'or est revenu au Norvégien Johannes Boe. Il a devancé le Français Quentin Fillon-Maillet et son frère Tarjei Boe. Aucun Belge ne sera donc au départ de la poursuite, réservée aux soixante premiers du sprint.

Thierry Langer, à peine rétabli d'une fracture au pied, est le seul biathlète belge à ne pas avoir terminé dans les dix derniers de ce sprint. Le Belge de 30 ans, 77e de l'individuel, a terminé 67e à 2:59.4 après une faute au tir.

Florent Claude, qui a terminé à une décevante 75e place du 20 km, a une nouvelle fois commis trop de fautes sur le pas de tir que pour pouvoir jouer les premiers rôles. 

Enfin, Tom Lahaye-Goffart, 25 ans, a dû se contenter de la 91e place, après 4 fautes au tir (1+3), à 4:14 de Boe. Dernier à s'élancer, César Beauvais, 21 ans et aussi auteur de 4 fautes au tir, a terminé 94e et bon dernier à 6:06.4 du Norvégien.

JO-2022 : Jacobellis s’offre une seconde médaille d’or en snowboardcross dans l’épreuve mixte

Snowboard par équipes mixtes : Médaille d'Or des Etats-Unis

JO Pékin 2022 - Snowboard

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Trois jours après avoir décroché le titre olympique individuel, la snowboardeuse américaine Lindsey Jacobellis s’est offert une seconde médaille d’or grâce à l’épreuve mixte, associée au vétéran Nick Baumgartner (40 ans), sous la neige à Zhangjiakou.

En finale, Lindsey Jacobellis a lutté avec l’Italienne Michela Moioli, prenant la tête dans l’avant-dernier virage et conservant sur le finish quelques centimètres d’avance sur Moioli. La médaille de bronze est revenue aux Canadiens Eliot Grondin et Meryeta Odine, respectivement en argent et en bronze en individuel.

Un entraîneur américain de snowboard accusé de harcèlement sexuel

LG Snowboard-Cross FIS World Cup
LG Snowboard-Cross FIS World Cup 2011 Getty Images

Ce titre pour Jacobellis et Baumgartner intervient alors que l'ancienne snowboardeuse Callan Chythlook-Sifsof a accusé l'actuel entraîneur de l'équipe américaine Peter Foley de harcèlement sexuel et de comportement inapproprié, dans des messages publiés sur Instagram vendredi.

La snowboardeuse née en Alaska et qui fêtera ses 33 ans dans deux jours, a aussi mis en cause un snowboardeur présent en Chine, Hagen Kearney, qu'elle accuse d'avoir utilisé une expression raciste à son encontre et de s'être livré à des actes de harcèlement. "Je ne peux plus regarder les Jeux olympiques sans le dire publiquement", a affirmé l’Américaine sur le réseau social.

Joint par l’AFP, le Comité olympique américain n’a pas répondu aux sollicitations. "Nous prenons ces accusations très au sérieux et enquêtons actuellement", a de son côté précisé la Fédération américaine de ski et de snowboard à plusieurs médias américains.

Peter Foley entraîne l’équipe américaine de snowboard depuis 1994.

6e médaille russe en ski de fond après l’or en relais féminin

Ski de Fond Dames - Relais 4x5km : Médaille d'Or pour la Russie

JO Pékin 2022 - Ski de Fond

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Les fondeuses russes ont remporté le relais 4x5 km des JO-2022, apportant à la Russie sa sixième médaille dans la discipline depuis le début des Jeux, samedi au site de Zhangjiakou (180 km) au nord-ouest de Pékin.

A l’issue d’un long mano a mano entre Russes et Allemandes, Veronika Stepanova a effacé la petite dizaine de secondes de retard au départ du dernier relais pour offrir son deuxième de la quinzaine au comité olympique russe, la Russie étant officiellement exclue pour dopage institutionnel. Derrière l’Allemagne (argent), la Suède de Jonna Sundling et Maja Dahlqvist – championne et vice-championne olympique du sprint – complète le podium.

La double championne olympique des JO-2022, la Norvégienne Therese Johaug, sacrée en skiathlon et en 10 km classique, n’a pu faire mieux que cinquième à une trentaine de secondes de la tête.

Gao en or sur 500 m, premier titre olympique masculin pour la Chine

AFP or licensors

Gao Tingyu a dominé le 500 m des Jeux olympiques 2022 de Pékin pour devenir le premier champion olympique chinois en patinage de vitesse de l’histoire. Médaillé de bronze sur la distance en 2018, il s’est imposé avec un chrono de 34 sec 32/100e, un record olympique, devant le Sud-Coréen Cha Min Kyu, 2e (34.39), et le Japonais Wataru Morishige, 3e (34.49).

Pour la première fois depuis le coup d’envoi des épreuves de patinage de vitesse, aucun Néerlandais n’a pris place sur le podium. Les Pays-Bas restent la nation dominante de la discipline avec huit médailles, dont quatre titres sur sept possibles.

Petit point covid

AFP or licensors

Les organisateurs des Jeux Olympiques de Pékin ont recensé huit nouveaux cas de coronavirus, a annoncé le Comité international olympique (CIO) samedi. Sur la journée du vendredi 11 février, huit personnes de la bulle olympique ont été testées positives à l’aéroport lors de leur arrivée à Pékin, dont quatre athlètes ou officiels. Ces huit nouveaux cas portent le nombre total de contaminations au coronavirus à 426 depuis le 23 janvier dernier. Les JO se tiennent jusqu’au 20 février dans la capitale chinoise.

Articles recommandés pour vous