Regions Liège

Pénurie d’accueillantes, le Centre régional de la petite enfance de Verviers recrute

Il manque une trentaine d'accueillantes sur l'arrondissement de Verviers

© - CRPE

25 août 2022 à 07:58Temps de lecture1 min
Par Françoise Dubois avec Caroline Adam

Les vacances, c’est terminé, ou presque, et pour certaines familles, depuis des mois, c’est le casse-tête : trouver une place en crèche ou chez une accueillante d’enfants.

Il en manque, et même en s’y prenant très à l’avance, c’est la galère pour certaines familles. Le Centre régional de la petite enfance à Verviers lance d’ailleurs un appel pour recruter des accueillantes. Ce service couvre les 21 communes de l’arrondissement.

Anne Lising est une des responsables de ce service :

"Le centre de la petite enfance a une autorisation de l’ONE pour 180 accueillantes, ce qui équivaut à 720 places d’accueil à temps complet. Mais actuellement, nous avons 150 accueillantes, nous avons donc perdu des places d’accueil, que ce soit en milieu rural ou urbain, on a vraiment des difficultés un peu partout. La demande est peut-être encore plus importante sur ce qu’on appelle "le Grand Verviers".

Pour trouver une place, les parents doivent s’y prendre plus d’un an à l’avance et malgré cela, le centre refuse des demandes.

Des accueillantes sous CDI

Pour accueillir des enfants à domicile, pas besoin d’une villa 4 façades. Il suffit parfois de quelques aménagements :"C’est un métier qui souffre encore beaucoup d’idées préconçues. A priori, il y a très peu de maisons qui ne conviennent pas. Ce qu’on mesure, c’est l’opportunité de bouger des choses, c’est l’agencement. Il y a des conditions de mètres carrés, 16 mètres carrés minimum pour les espaces de jeux, mais qui peuvent être constitués de la cuisine, du salon… Ça peut être plusieurs pièces. Et il y a 8 mètres carrés d’espace de sommeil. Il y a aussi la volonté maintenant de pouvoir offrir un espace extérieur aux enfants accueillis. Ça peut être un jardin, mais ça peut être une cour ou une grande terrasse."

Accueillante d’enfants, c’est un vrai métier avec, aujourd’hui, un véritable statut. "Nous proposons un contrat, un CDI, temps plein ou temps partiel. Ce n’est pas négligeable et malgré cela, on trouve difficilement", ajoute Anne Lising.

Le centre régional de la petite enfance recrute. Les candidats peuvent contacter le centre au 087/33 43 38 ou via le site crpe.be.

Sur le même sujet

Rentrée des classes : face à la pénurie d’enseignants, le casse-tête des professeurs flamands en immersion

Education

Articles recommandés pour vous