Regions Liège

Pepinster : huit mois après les inondations, la bibliothèque tente de se reconstruire

Pepinster a été inondé en juillet 2021

© Tous droits réservés

Un patrimoine culturel et historique a été emporté par les inondations flots en juillet 2021 : à Pepinster, la bibliothèque communale a perdu tous ses livres et ses locaux. 20.000 livres qui s’y trouvaient ont été emportés par les eaux. Huit mois après, la bibliothèque tente de se redresser. Interrogée sur La Première, Martine Meertens, responsable de cette bibliothèque, explique que tous les ouvrages ont été perdus : "Nous n’avons pu récupérer aucun livre. Il y avait à peu près 19.000 bouquins qui ont été trempés comme des éponges. Et les seuls livres qu’on a pu récupérer, c’est ceux qui étaient en prêt chez les lecteurs non sinistrés".

De plus, le bâtiment qui abritait la bibliothèque doit être démoli : "La commune va racheter un nouveau bâtiment, mais il y a des travaux à faire et on pense pouvoir y rentrer d’ici deux ou trois ans. Donc, en attendant, on est dans un container de six mètres sur six et on espère retrouver un petit local provisoire qui fera le quart de ce que faisait la bibliothèque d’ici le mois de juin-juillet. On sert les lecteurs pour des lectures scolaires, puisque dans un container, avec toutes les étagères, on ne sait pas recevoir des gens, donc on fait du dépannage. Et nous avons les services du bibliobus provincial une fois toutes les trois semaines, un mercredi sur trois, qui vient sur le parking de l’administration et nous sommes, avec ma collègue, dans le bibliobus provincial, ce qui nous permet de retrouver un peu nos lecteurs, mais un mercredi sur trois, quatre heures, et nous avions 22 heures d’ouverture. On est loin du compte".

Outre le bâtiment, il faut reconstruire une collection, poursuit Martine Meertens : "Nous avons une bibliothèque qui a fait faillite, qui avait à peu près 30.000 ouvrages, donc nous avons pu récupérer ceux qui nous intéressaient. On a récupéré, à mon avis, à peu près 1000 ouvrages. On en a reçu de la Province, on en a reçu un peu d’éditeurs belges et on essaye tout doucement de remettre ça sur pied. Mais ça demande énormément de travail parce qu’il faut tous les réencoder, les équiper, mettre les étiquettes de rangement et donc on est en train de travailler pour le moment en amont pour préparer une ouverture. Et il y a des choses qui sont aussi irrécupérables, parce qu’introuvables, notamment le fonds local et le fonds patrimonial".

Cependant, elle n’appelle pas aux dons, actuellement : "Pas pour les ouvrages courants parce que nous en avons déjà beaucoup que nous devons gérer. Et en plus, la législation des bibliothèques nous impose, ce qui est normal, d’avoir des ouvrages assez récents, donc on ne peut pas avoir plus d’un certain pourcentage de livres qui ont plus de 10 ans. Mais par contre, où je pourrais faire un appel aux dons, c’est pour les personnes qui auraient des ouvrages sur Pepinster et sa région pour pouvoir reconstituer ce fonds précieux".

"Le lieu de tous les Pépins"

"Quand j’ai tout rentré dans la bibliothèque après les inondations, c’est vers ce rayon-là que je me suis dirigée parce qu’il était un peu en retrait, et j’espérais que l’eau n’ait pas été jusque-là. Mais non, c’était impossible. C’était quelque chose d’unique", témoigne-t-elle.

"La bibliothèque avait été réinaugurée en 2014. On avait tout refait, donc elle était vraiment très belle. Et lors de l’inauguration, on avait bien insisté sur le fait qu’on voulait que ce soit la bibliothèque de tous les Pepins, de tous les habitants et que ce soit un lieu de vie. Donc, c’était aussi un lieu où on faisait des expositions, énormément d’animations pour les écoles, on travaillait beaucoup avec les CPAS, on faisait aussi un cercle de lecture. Donc, c’était vraiment un endroit de vie très dynamique", conclut-elle.

La bibliothèque de Pepinster

L'invité dans l'actu

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous