Regions Liège

Permis renouvelé mais sous conditions pour Liège Airport

Le permis unique de l’aéroport a été renouvelé pour 20 ans.

© Tous droits réservés

Liège Airport attendait le renouvellement de son permis unique. Il vient de l’obtenir, avec toutefois des restrictions qui risquent de faire grincer des dents.

C’est un nouveau permis pour 20 ans. C’est aussi un document très fouillé, de 245 pages, qui comporte plusieurs conditions. Parmi celles-ci, la limitation des opérations à 50.000 vols par an, il y en a actuellement 45.000, au lieu de 69.000 prévus à l’horizon 2043.

Il y a aussi l’instauration d’un quota de bruit entre 23 heures et 6 heures du matin. Concrètement, un indice de référence va être établi sur l’année 2023. Il ne sera pas permis de le dépasser, et plus encore, une réduction progressive du bruit sera exigée sur base annuelle.

Autre élément du permis, une meilleure surveillance de la qualité de l’air sera mise en place.

Si du côté des riverains, c'est plutôt la satisfaction, la société de gestion de l’aéroport se refuse pour l’instant à tout commentaire et pourrait introduire un recours contre cette décision. Les limitations qui sont imposées pourraient en effet devenir gênantes pour le développement de Liège Airport.

Un conseil d’administration extraordinaire y aura lieu ce vendredi. Il faudra ensuite voir la réaction des associations et des communes qui se sont impliquées dans le dossier et qui pourraient elles aussi introduire un recours.

S’il y a recours, c’est le gouvernement wallon qui devra trancher et dans ce dossier, ça s’annonce très compliqué.

Il y a aussi l’instauration d’un quota de bruit entre 23 heures et 6 heures du matin. Concrètement, un indice de référence va être établi sur l’année 2023. Il ne sera pas permis de le dépasser, et plus encore, une réduction progressive du bruit sera exigée sur base annuelle.

Autre élément du permis, une meilleure surveillance de la qualité de l’air sera mise en place.

La société de gestion de l’aéroport se refuse pour l’instant à tout commentaire et pourrait introduire un recours contre cette décision car les limitations qui sont imposées pourraient devenir gênantes pour le développement de Liège Airport. Un conseil d’administration extraordinaire y aura lieu ce vendredi. Il faudra ensuite voir la réaction des associations et des communes qui se sont impliquées dans le dossier et qui pourraient elles aussi introduire un recours.

S’il y a recours, c’est le gouvernement wallon qui devra trancher et dans ce dossier, ça s’annonce très compliqué.

Sur le même sujet

Liège Airport en recours contre son nouveau permis d’environnement, jugé trop restrictif

Regions Liège

Articles recommandés pour vous