Perte massive pour Air France-KLM après un choc du Covid-19 "sans précédent"

Perte massive pour Air France-KLM après un choc du Covid-19 "sans précédent"

© PATRICK T. FALLON - AFP

18 févr. 2021 à 07:47 - mise à jour 18 févr. 2021 à 07:47Temps de lecture1 min
Par Belga

Air France-KLM a perdu 7,1 milliards d’euros l’année dernière, un choc "sans précédent" provoqué par le Covid-19 qui a très durement affecté le secteur du transport aérien et a privé le groupe franco-néerlandais des deux tiers de ses clients.

Le chiffre d’affaires s’est effondré de 59% par rapport à 2019, à 11,1 milliards d’euros, a précisé jeudi le groupe dans un communiqué, en prévenant que le premier trimestre 2021 serait "difficile" et que la visibilité d’une reprise restait "limitée", même s’il s’attend à un regain de trafic aux deuxième et troisième trimestres grâce aux vaccins.

Ces pertes et chutes d’activité, "ce sont des ordres de grandeur qui donnent un peu le tournis", a reconnu le directeur financier du groupe, Frédéric Gagey. La crise a fait subir à Air France-KLM "un impact sans précédent", a résumé l’entreprise dans son communiqué.

La rentabilité des compagnies aériennes dépend de leur capacité à faire voler le plus possible leurs coûteux appareils remplis au maximum, une équation devenue insoluble dès le début de la crise et qui a conduit les gouvernements français et néerlandais à accorder des prêts directs ou garantis à Air France-KLM, pour plus de 10 milliards d’euros au total.

Coronavirus: crise dans le secteur aérien (JT 24/11/2020)

Sur le même sujet

KLM renonce au licenciement de 700 personnes