RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Phil Rudd d’AC/DC s’en prend à Kiss

KISS
20 juil. 2022 à 07:33Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin

Dans le monde du rock, comme ailleurs, il y a les gens qui s’entendent et ceux qui ne s’entendent pas. Phil Rudd d’AC/DC, par exemple, n’a pas de tendresse particulière pour Kiss qu’il considère " comme un groupe de cartoon " et " sans espoir ".

Des mots qu’il avait dits en interview en 2017 et qui réapparaissent sur le net ces derniers jours.

Phil Rudd avait rejoint AC/DC juste après la sortie du premier album, High Voltage, en 1975. Le disque suivant, T.N.T., était le premier sur lequel le nouveau batteur apparaissait. Il restera à cette place jusque 1983. Il reviendra en 1994 et poursuivra son parcours avec AC/DC jusqu’à ce jour, malgré quelques interruptions pour raison de justice.

A la fin des années 70, AC/DC était incroyablement populaire et enchaînait les tournées dans le monde entier. Notamment avec des groupes comme Aerosmith, Styx, UFO, Blue Öyster Cult, et bien d’autres. De fin 1977 à 1978, c’est avec Kiss qu’ils ont partagé quelques dates, ce qui n’a pas laissé un souvenir impérissable au batteur.

Quand on lui a demandé en interview quel est le groupe avec lequel il a le plus aimé partager l’affiche, il a répondu immédiatement Aerosmith, qu’il considère comme un " vrai groupe ". A la question contraire, à propos du groupe qu’il a le moins aimé, la réponse fût Kiss, qu’il décrit comme " un groupe de cartoon qui ne prend pas sa musique au sérieux ".

A la fin de l’échange, Phil Rudd avait hésité à laisser ce commentaire à propos de Kiss puis avait décidé de tout assumer.

La réponse exacte donnée de sa part était : " Probablement Aerosmith. Eux étaient un vrai groupe. Kiss était un groupe de cartoon. Peut-être que vous ne devriez pas écrire ça. Non, mettez tout ce que vous voulez, je n'en ai plus rien à faire maintenant. Kiss est toujours le même, comme ça a toujours été, f*cking sans espoir. De toute façon, les autres groupes nous importaient peu. Comme je l’ai dit, nous allions là-bas pour voler les publics ! ".

Récemment, nous évoquions la carrière de Kiss chez nos collègues de La Première, dans l’émission estivale " C’est Génial "

C'est Génial

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Kiss: Gene Simmons constate qu'il n'a pas d'ami

Journal du Rock

Les Mémoires de Brian Johnson arrivent le 13 octobre

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous