Jupiler Pro League

Philippe Bormans, CEO de l'Union, sur le match retour d'Europa League : "Le stade d'Anderlecht était la seule possibilité"

© Tous droits réservés

Par Thomas Demazy avec Erik Libois

L'Union Saint-Gilloise accueille l'Union Berlin... au Lotto Park ce jeudi soir, pour le compte des huitièmes de finale retour de l'Europa League. Philippe Bosmans, le CEO des Saint-Gillois, regrette que son équipe doive s'exporter à Anderlecht. Mais il rassure les supporters et souligne que c'était la seule solution à disposition du club.

Accrochés à l'aller après un match à rebondissements (3-3), les hommes de Karel Geraerts retrouvent l'Union Berlin ce jeudi, avec une place en quart de finale à la clé. Les Saint-Gillois devraient pouvoir compter sur leur public, malgré le fait que la rencontre n'aura pas lieu au Stade Marien, non conforme aux exigences européennes. Philippe Bormans, le CEO unioniste, regrette la situation. "C’est dommage qu’on ne puisse pas jouer ce match dans notre propre stade, et qu'on doive demander à gauche à droite pour aller jouer nos matches ailleurs. Mais on est contents que Louvain et maintenant Anderlecht nous aient aidés."

Les supporters unionistes ne sont bien sûr pas ravis. Ce que Philippe Bormans comprend parfaitement. "J’ai parlé avec les supporters y a quelques semaines, on a parlé du fait qu’eux étaient déçus, surtout de la manière de communiquer je penseJ’ai retenu que dans le futur, il faudra sans doute mieux communiquer en avance avec les groupes de supporters. De notre côté, on a expliqué pourquoi le stade d’Anderlecht était la seule possibilité à ce moment-là, et pourquoi on a pris cette décision. C’était une bonne conversation."

Navettes gratuites entre les deux stades

Ce déplacement au Lotto Park ne pose en tout cas pas d'inquiétude au patron saint-gillois. Qui assure que tout est prévu pour faciliter le déplacement. "On essaie de mettre des choses en place pour favoriser le transport. Pour que tous ceux qui viennent au stade puissent le faire dans une zone sécurisée, avec des navettes gratuites entre les deux stades. Et je ne pense pas qu'il y ait une certaine tension entre les supporters. Il faut se concentrer nous sur notre match, et les supporters d’Anderlecht sur leur match qui sera joué au même moment (Anderlecht se déplace à Villarreal pour une place en quarts de finale de Conference League, ndlr)." 

Philippe Bormans espère voir un maximum de supporters jaune et bleu dans les tribunes du Lotto Park. "C’est un moment historique pour le club et j’espère que tout le monde pourra venir au stade. Les ventes de tickets marchent bien !"

La rencontre sera à suivre dès 21h en direct audio et vidéo.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma... Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous