Icône représentant un article video.

Cyclisme

Philippe Gilbert, 6e sur Binche-Chimay-Binche, en voulait plus : "C’est un peu dommage... mais c’était bien de jouer le final"

Philippe Gilbert, 6e sur Binche-Chimay-Binche : "C’est un peu dommage mais c’était bien de jouer le final"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Philippe Gilbert disputait sa dernière course professionnelle sur le sol belge ce mardi à l’occasion de la 35e édition de Binche-Chimay-Binche. Une course au terme de laquelle l’ancien champion du monde (2012) s’est classé sixième après avoir joué un grand rôle dans le final.

"Ça a roulé très fort sur les circuits finaux. J’ai pu sortir avant le dernier tour. C’était une bonne situation pour moi jusqu’à l’attaque de Christophe Laporte. À un moment j’ai cru qu’on allait rentrer sur lui et Rasmus Tiller mais finalement ils sont restés devant. C’est un peu dommage... mais c’était bien de jouer le final. C’est ce que j’espérais : être devant, actif et avoir un rôle dans le final", a confié Gilbert, visiblement un peu déçu au micro de la RTBF.

Le coureur de la formation Lotto-Soudal n’a pas manqué de remercier le public, présent en nombre pour l’acclamer à l’arrivée : "Il y avait beaucoup de monde, un beau public. C’était très sympa. Quand Remco Evenepoel a passé la ligne, il a également reçu une belle ovation, donc merci à tout le monde".

À peine la course terminée, Gilbert, qui cachait quelque peu ses émotions, avait déjà en tête la course suivante. "Maintenant je dois récupérer car Paris-Bourges arrive rapidement", a conclu le Belge.

Sur le même sujet

Philippe Gilbert, l'homme aux 80 victoires

OPFP

Articles recommandés pour vous