C'est du Belge

Pimp my Sneakers

© Tout droit réservé

C’est à deux pas de la Grand Place de Bruxelles qu’Alexis Papageorgiou, comédien et réalisateur notamment, a décidé d’implanter le "Sneakers Café" dans la Petite Rue des Bouchers, un social club entremêlant gastronomie et customisation de sneakers. Déjà producteur pour l’émission de télévision "Sneakers Hunter" sur Tarmac RTBF, il a lancé ce jeudi 19 mai un toute nouveau projet, toujours en lien avec son côté street, celui des sneakers.

Des sneakers personnalisés, qu’est-ce que c’est ?

D’abord accessoire de mode dans le monde du hip-hop dans les années 70 et 80, elles ont ensuite été rendues populaires par les plus grandes marques de streetwear. Maintenant tout le monde porte ces chaussures de sport devenues chaussures de ville : enfants, parents, et grands-parents !

"Mais ici, elles sont légèrement différentes, elles sont uniques !", nous raconte le maitre des lieux. "C’est grâce à une équipe de cinq créateurs que tout le monde peut venir avec ses baskets, quelques idées, et repartir quelques jours plus tard avec des sneakers uniques au monde et personnalisées selon ses gouts et ses envies. L’opération coûte en moyenne entre 50 et 450€." C’est au sous-sol du bar-restaurant que tout se déroule. C’est entouré de sneakers exposées aux murs, de LEGO en formes de chaussures, que chacun peut venir avec sa paire de baskets, usées ou non pour commencer l’opération de personnalisation. "Il existe deux méthodes pour les personnaliser : soit on ne garde que la semelle pour être sûr de la pointure et tout le haut de la chaussure va être reconstruit. Ou la deuxième possibilité est de les customiser avec de la peinture, et comme sur une toile, donner vie à un tableau d’un nouveau genre."

Plusieurs personnalités très connues ont déjà requis leur service : le diable rouge Thomas Meunier, les joueurs NBA Evan Fournier et Dwight Howard ou encore … le Roi !

Les sneakers ne sont pas les seuls éléments de mode que l’on peut customiser dans ce café d’un nouveau genre. Sacs, vestes, jeans et mêmes casques de moto sont également personnalisables.

Actuellement il faut attendre plusieurs semaines pour recevoir sa toute nouvelle paire de sneakers personnalisée. Mais à terme, la customisation se fera durant le repas, les clients pourront ainsi repartir le soir même avec leurs chaussures uniques.

Tout droit réservé

Et le bar-restaurant dans tout ça ?

L’idée est de proposer un menu gastronomique à prix démocratiques à base de pommes de terre. Le Sneakers Café peut accueillir jusqu’à 70 personnes assises et 150 debout, car à partir de 22h30, la cuisine ferme et le dancefloor s’enflamme jusqu’à une heure du matin ! Le DJ s’installe alors à l’étage du café, où les clients peuvent également suivre les matchs de NBA en simultané, car diffusé pendant la nuit, décalage horaire oblige.

Sur le même sujet

Sneakermania à Bruxelles : temple de la sneaker, de la mode et de la culture urbaine

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous