iXPé

PlayStation 5 : un hacker a réussi à pirater la console

SpecterDev, un hacker connu du milieu, a publié récemment une photo de sa PlayStation 5 prétendument piratée.

© T3 Magazine

Près de 2 ans après sa sortie, un hacker connu sous le nom de SpecterDev aura finalement réussi à s’introduire dans le système de la PlayStation 5. Confirmé par Sony, le hacke sous-entends l’arrivée des jeux piratés sur la console mais le hacker annonce tout de même : il reste de nombreux points à affiner avant que le hack ne soit fonctionnel !

Ce n’est pourtant pas la première fois qu’on arrive à s’introduire dans le système de la dernière console de Sony ! En 2021, un employé de Google du nom de Andy Nguyen avait déjà partagé une capture d’écran prouvant que l’ingénieur en sécurité avait effectivement activé la console de débogage, et donc piraté la console.

Andy Nguyen, également connu sous le pseudo "The Flow0", s’était déjà fait remarquer pour avoir débusqué des failles de sécurité dans les précédentes consoles. A l’inverse des pirates, l’employé de Google préfère partager ses travaux avec les propriétaires, souvent prêts à payer de belles sommes pour identifier des failles de sécurité.

Loading...

Le jailbreak consiste à exploiter les failles d’un appareil électronique pour installer des logiciels librement, sans l’accord du fabricant. Cette méthode permet à l’utilisateur d’avoir un accès total au système d’exploitation et aux fonctionnalités. "Jailbreak" signifie littéralement "libérer l’appareil de la prison" formée par les limites imposées sur l’appareil.

Notre dernière pirate a profité d’une faille dans le protocole IPv6 d’accès à internet pour charger son propre code dans la console. Ce dernier lui permet ensuite d’arriver aux paramètres de débogage de la console, initialement réservés aux développeurs.

Pour l’instant cette méthode est très instable, et ne fonctionne que sur une version antérieure du firmware (4.03). De plus, la méthode utilisée actuellement pour créer l’exploit est probablement trop élaborée pour le grand public.

Prochain épisode : la réponse de Sony

Évidemment, les fabricants de consoles sont totalement opposé au jailbreaking de leurs appareils et ont l'habitude de devoir réagir à ce genre de problèmes. On pense notamment à la guerre qu'Apple a mené (et continue de mener) face aux attaques incessantes contre le système d'exploitation à la pomme. L'expérience à l'air de le prouver :au plus un environnement enferme ses utilisateurs, au plus ils auront envie de s'en libérer...

Et puis rappelons le, si certains pirates affirment que le jailbreak leur permet de personnaliser leur console, le plus souvent c'est surtout le moyen de télécharger des jeux piratés. Soit un sérieux manque à gagner pour Sony et les éditeurs de jeux.

On attend donc la réponse officielle de Sony, ou une version plus aboutie du hack de SpecterDev.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous