RTBFPasser au contenu

Voyages

Plus d'informations utiles et un meilleur respect de l'environnement pour Google Maps

Plus d'informations utiles et un meilleur respect de l'environnement pour Google Maps.
01 avr. 2021 à 10:002 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Au total, une centaine d'améliorations, principalement basées sur l'intelligence artificielle, vont être intégrées dans Google Maps en 2021.

Se laisser guider à l'intérieur des bâtiments

Aéroports, gares ou centres commerciaux n'auront bientôt plus aucun mystère. Live View, cette technologie qui permet d'incruster à l'écran, en réalité augmentée, la direction à prendre pour son trajet dans un environnement bien réel, va bientôt s'élargir aux bâtiments afin de trouver facilement un magasin, une porte d'embarquement ou simplement des toilettes.

Cette fonctionnalité est d'ores et déjà disponible eux États-Unis dans certains centres commerciaux. Durant l'année, d'autres lieux comme des aéroports ou des gares, notamment à Tokyo ou Zurich, seront également concernés.

Météo et qualité de l'air

Dans quelques mois, Google va inaugurer un nouveau calque météo sur Maps. Il permettra de connaitre instantanément la météo et les températures actuelles d'une zone bien précise, ainsi que les prévisions pour les jours à suivre.

Un autre calque, dédié quant à lui à la qualité de l'air et aux différents degrés de pollution, va également voir le jour, d'abord en test aux États-Unis, en Inde et en Australie.

Des itinéraires plus "verts"

Google va aussi encourager des déplacements plus écologiques, en mettant en avant automatiquement l'itinéraire présentant la plus faible empreinte carbone.

Pour cela, Google tient compte de plusieurs paramètres comme la consommation de carburant en fonction de facteurs tels que le degré de pente d'une route ou les ralentissements dus aux embouteillages. Les itinéraires à vélo seront également mis en avant.

Si cet "éco-itinéraire" augmente considérablement votre heure d'arrivée prévue, il sera évidemment toujours possible de basculer sur le mode de transport le plus rapide.

Recensement des zones à faible émission

De Paris à Jakarta en passant par Amsterdam, de plus en plus de grandes villes mettent en place des zones à faibles émissions, lesquelles restreignent l'accès à certains véhicules jugés trop polluants.

A partir de juin, Google Maps émettra des alertes afin de prévenir les conducteurs si leur véhicule est autorisé ou non à entrer dans une zone spécifique. L'application proposera le cas échéant un nouvel itinéraire ou une alternative via les transports en commun.

Sur le même sujet

03 juin 2021 à 13:00
1 min
16 mars 2021 à 11:00
1 min

Articles recommandés pour vous