RTBFPasser au contenu
Rechercher

Plus de 3000 amendes pour non-respect de l'obligation du port du masque dans les trains

Plus de 3.000 amendes pour non-respect de l'obligation du port du masque dans les trains
21 déc. 2020 à 13:39 - mise à jour 21 déc. 2020 à 13:39Temps de lecture1 min
Par Belga

Depuis l’instauration, début mai, de l’obligation de port du masque buccal en gare et dans les trains, plus de 3000 amendes ont déjà été infligées par Securail pour non-respect de cette mesure, a indiqué lundi la SNCB.

Il s’agit d’une amende administrative de 50 euros. La SNCB a fait appel à du personnel supplémentaire Securail, notamment pour contrôler le respect des règles liées au coronavirus. Le nombre de passagers la semaine dernière sur le rail a atteint 47% du total enregistré lors de la même période en 2019. La SNCB rappelle que l’application MoveSafe permet aux voyageurs de connaître la fréquentation du train qu’ils souhaiteraient prendre.

Amendes administratives pour non-port du masque: archives JT du 31/03/2020

Les amendes administratives sont illégales, mais pas la voie pénale

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous