Relationnel

Plus vous êtes stressé, plus vous trouvez votre partenaire insupportable, selon une étude

Plus vous êtes stressé, plus vous trouvez votre partenaire insupportable, selon une étude.

© Francesco Carta fotografo

29 sept. 2022 à 11:30Temps de lecture2 min
Par RTBF avec AFP

Le stress au travail ou un pépin de santé semble faire ressortir tous les petits travers de votre partenaire ? Vous n'êtes pas un cas à part ! La science confirme que les événements négatifs du quotidien ne font pas toujours apparaître sa moitié sous son meilleur jour... Ce serait même tout le contraire.

Les situations de crise exacerbent le ressentiment

La plupart des couples tomberont très certainement d'accord sur ce point : une situation stressante peut favoriser les prises de bec entre partenaires. Un enfant malade, un avion raté... Même si certaines et certains auront quelques difficultés à l'avouer, il est souvent tentant de se "défouler" ou de rejeter la faute sur l'autre lorsque l'on fait face à des événements qui génèrent du stress. Mais cela ne s'illustrerait pas uniquement dans les interactions entre deux personnes.

D'après une récente recherche, une situation difficile à gérer peut faire ressortir les attitudes perçues comme négatives de sa moitié et augmenter notre agacement vis-à-vis d'elle.

Pour parvenir à ces conclusions, des chercheuses de l'université du Texas à Austin ont interrogé 79 couples hétérosexuels fraîchement mariés. Les participants ont été invités à remplir un questionnaire chaque soir sur une période de dix jours. L'exercice consistait, un peu à la manière d'un journal de bord, à noter les événements stressants subis au cours de la journée, ainsi qu'à décrire la qualité des interactions avec son ou sa partenaire.

La goutte qui fait déborder le vase !

Au terme de l'expérience, les chercheuses ont constaté une tendance accrue à se focaliser sur les comportements négatifs de leur partenaire chez les personnes les plus exposées à des situations stressantes.

Parmi les comportements qui irritent le plus : ne pas tenir une promesse, faire preuve de colère ou d'impatience ou critiquer son partenaire.

Bien sûr, une seule journée stressante ne suffit pas à démontrer ce type de réaction : l'étude mentionne plutôt une accumulation plus longue de circonstances stressantes de la vie.

"Pour de nombreuses personnes, les dernières années ont été difficiles et le stress de la pandémie continue de se faire sentir. Il serait possible d'examiner si les effets néfastes du stress sont encore plus marqués chez les couples qui ne sont plus dans la phase des jeunes mariés. Mais le fait que nous ayons constaté ces effets dans un échantillon de jeunes mariés montre à quel point les effets du stress peuvent être importants", souligne Lisa A. Neff, chercheuse au département du développement humain et des sciences de la famille de l'université du Texas, qui a dirigé l'étude.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous