Monde Europe

Policiers tués en Allemagne : selon le parquet, les suspects sont des braconniers

01 févr. 2022 à 14:59Temps de lecture1 min
Par Belga

Les deux suspects de la fusillade lors de laquelle deux policiers allemands ont été tués lundi seraient des braconniers. C'est ce qu'a affirmé mardi le procureur Stefan Orthen lors d'une conférence de presse à Kaiserslautern.

Les deux hommes auraient été arrêtés lors d'un contrôle de police pour des faits de braconnage. Plusieurs animaux tués avaient en effet été trouvés dans l'espace de chargement de leur camionnette. Les deux suspects auraient tenté de cacher leur chasse illégale.

Les individus ont été arrêtés par un juge pour meurtre commun. Les enquêteurs supposent que tous deux ont tiré des coups de feu. Au cours de l'enquête, ils ont découvert un fusil de chasse et une carabine de chasse. Le policier a été touché quatre fois. La policière a, elle, reçu une balle dans la tête.

Selon le parquet, l'un des suspects, âgé de 32 ans, a nié avoir tiré avec l'arme. Lors de son audition, il s'est expliqué sur le braconnage et a donné des éléments relatifs à la fusillade lors du contrôle de police.

Les deux hommes n'avaient jamais été condamnés auparavant. Celui de 38 ans est cependant connu de la police pour braconnage et pour délit de fuite après un accident de la route, selon le chef de la police Frank Gautsche. L'homme de 32 ans était, de son côté, connu pour fraude.

La femme qui a été tuée avait presque terminé sa formation de policière. Avec l'autre agent, elle se trouvait dans un véhicule civil qui n'est pas normalement utilisé pour les contrôles de la circulation.

Selon les enquêteurs, il n'y a aucune indication de motifs politiques.

Sur le même sujet

Renseignements : arrestation d’un suspect impliqué dans la préparation d’attentats au Maroc

Belgique

Articles recommandés pour vous