Politique

Politique de l'emploi "asymétrique": la ministre flamande de l'Emploi Hilde Crevits voudrait un accord pour la fin mars

20 févr. 2022 à 14:39Temps de lecture1 min
Par Belga
La ministre flamande de l'Emploi Hilde Crevits a poussé, dimanche sur le plateau de la VRT, pour un accord avant fin mars sur une politique de l'emploi plus "asymétrique", afin que la Flandre puisse développer ses propres mesures.

Elle embrayait ainsi sur la confirmation, par le ministre fédéral de l'Emploi Pierre-Yves Dermagne (PS), de sa disponibilité à en parler. "Je suis prêt à rencontrer aussi vite que possible et au mieux les demandes des régions", a affirmé ce dernier dans l'émission "De Zevende Dag". Il répète toutefois la nécessité de travailler dans le cadre institutionnel actuel. Des pourparlers sont en cours avec les ministres Crevits, Morreale (Wallonie) et Clerfayt (Bruxelles).

Pour M. Dermagne, il est par ailleurs essentiel de développer la mobilité interrégionale pour réduire les différences de taux d'emploi entre régions.

Sur le même sujet

Emploi : les patrons seraient moins exigeants sur les "compétences requises" des candidats

Articles recommandés pour vous