RTBFPasser au contenu
Rechercher

Politique

Politique en Flandre : des avis négatifs rendus pour la mise sur pied d’un institut flamand des droits humains

Bart Somers, le ministre flamand de l’Egalité des Chances (Open VLD) à Bruxelles, le 10 avril 2021

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la mise sur pied d’un institut flamand des droits humains ne fait pas l’unanimité au nord du pays. Certains organes consultatifs, dont le conseil économique et social flamand, exigent même que le gouvernement Jambon revienne sur sa décision de se retirer d’Unia, le centre interfédéral pour l’égalité des chances. Le ministre flamand en charge de l’Égalité des chances, Bart Somers (Open Vld), campe sur ses positions, rapporte mercredi De Morgen.

Consultés à la demande du ministre, aucun des neuf organes sollicités pour livrer un avis n’est favorable au retrait flamand d’Unia et à la création d’une instance flamande en matière de lutte contre les discriminations. Tant l’organe consultatif des organisations d’employeurs et d’employés que le conseil flamand pour le bien-être, la santé et la famille, demandent explicitement à la Flandre de reconsidérer ce retrait. Certains conseils consultatifs, dont celui représentant les personnes handicapées, sont particulièrement préoccupés par la Chambre de résolution des litiges. En effet, l’institut flamand des droits humains ne pourra plus, comme Unia, aller en justice en cas de violations flagrantes et assister les victimes devant les tribunaux.

Le ministre Somers n’est cependant pas d’accord avec les critiques qui craignent que son initiative entraîne une plus grande fragmentation. Il met en avant le fait que ce nouvel institut sera un point de contact unique pour les plaintes relatives aux droits humains ou à la discrimination, regroupant plusieurs institutions régionales comme le Commissariat flamand aux droits de l’enfant, l’Institut flamand pour la paix ou encore le service flamand de médiation. Il pointe l’exemple néerlandais, où une chambre de résolution des litiges fonctionne bien selon lui.

Le ministre s’entretiendra avec les organes consultatifs à ce sujet.

Sur le même sujet

Coronavirus en Belgique : Unia "extrêmement circonspect" sur un pass vaccinal

Belgique

Patrick Charlier, directeur d’Unia, sur les incidents racistes à Bruges : "Ce n’est pas nouveau et le coup de gueule de Kompany est certainement nécessaire"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous