RTBFPasser au contenu

Belgique

Pollution à Zwijndrecht: 3M n'est pas d'accord avec les conclusions de la commission d'enquête flamande

Pollution à Zwijndrecht: 3M n'est pas d'accord avec les conclusions de la commission d'enquête flamande
29 mars 2022 à 17:421 min
Par RTBFInfo avec Belga

L'entreprise américaine 3M n'est "pas d'accord" avec les conclusions de la commission d'enquête du parlement flamand qui l'a désignée lundi responsable de la pollution aux PFOS-PFAS (substances per- et polyfluoroalkylées) dans la vaste zone industrielle située à Zwijndrecht (ouest d'Anvers).

La multinationale rejette particulièrement "la description de l'historique de 3M en matière de gestion et d'activités environnementales", a-t-elle fait savoir mardi. "Cependant, il est maintenant important de trouver des solutions pour résoudre ces questions de manière constructive et conjointe", a-t-elle déclaré.

Selon la commission, 3M est le principal responsable de la pollution historique et le gouvernement flamand devrait obliger l'entreprise à payer tous les coûts d'assainissement. Dans une réaction, 3M a toutefois affirmé avoir déjà pris des "mesures importantes" pour "traiter les problèmes liés aux PFOS en Belgique".

3M mentionne notamment qu'elle a investi dans la collecte d'informations par le biais d'une étude du sol détaillée et indépendante, qu'elle a développé et installé des technologies innovantes pour réduire les émissions de PFOS , qu'elle a effectué divers échantillonnages et analyses et enfin qu'elle a fourni des informations sur les activités passées et présentes de l'entreprise en matière de PFOS à Zwijndrecht. 3M promet également de prendre en charge financièrement les "mesures de réparation futures".

"Nous nous engageons à travailler avec les autorités pour identifier et traiter les problèmes restants et trouver des solutions qui nous permettront de rester, à l'avenir, un investisseur et un partenaire à long terme de cette communauté", poursuit l'entreprise américaine.

L'usine 3M de Zwijndrecht est au centre d'un scandale en Flandre pour avoir rejeté d'importantes quantités de PFOS (le sulfonate de perfluorooctane, qui appartient à la famille des PFAS ou substances perfluoroalkylées) qui se sont fixées dans les sols et dans l'eau des environs.

Sur le même sujet

13 avr. 2022 à 13:26
1 min
30 mars 2022 à 13:50
1 min

Articles recommandés pour vous