Regions Flandre

Pollution à Zwijndrecht : une possible confrontation entre le bourgmestre et l'ancien patron de la BAM

© Belga

La commission d'enquête du Parlement flamand consacrée aux pollutions au PFOS ou aux PFAS pourrait organiser une séance supplémentaire ce vendredi pour y confronter le bourgmestre de Zwijndrecht André Van de Vyver et le précédent patron de la BAM Jan Van Rensbergen, a-t-on appris lundi. La société anonyme de droit public qui opère désormais sous le nom "Lantis" gère le vaste chantier de l'Oosterweel, le bouclage du ring anversois, dans le cadre duquel des quantités importantes de sol pollué doivent être déplacées.

Un mail de Jan Van Rensbergen montrerait des contradictions avec de précédents propos du bourgmestre écologiste de Zwijndrecht, la commune directement touchée par la pollution due à l'usine 3M. 

 

La commission d'enquête a entendu lundi quatre ministres du gouvernement flamand précédent. Elle souhaite entendre la semaine prochaine, lundi, des ministres du gouvernement actuel ayant trait au dossier: Zuhal Demir (Environnement), Wouter Beke (Santé publique) et Lydia Peeters (Mobilité). 

Mais une séance supplémentaire pourrait entre-temps s'ajouter vendredi pour tenter d'éclaircir des contradictions potentielles entre le bourgmestre de Zwijndrecht

André Van de Vyver a indiqué la semaine dernière aux députés flamands n'avoir jamais été mis au courant par des instances compétentes du danger sanitaire lié à la pollution au PFOS près de l'usine 3M. Mais un mail de 2017 de Jan Van Rensbergen, révélé par le journal De Tijd, indique que ce dernier avait l'intention d'informer la commune du fait que la pollution mise au jour avec le chantier Oosterweel la concernait sans doute aussi. L'ancien CEO de la BAM a dit au quotidien qu'il en avait d'ailleurs parlé oralement avec le bourgmestre.

Sur le même sujet

Pollution à Zwijndrecht : l’agence de gestion des déchets et (ex-) ministres flamands continuent de se rejeter la faute

Regions

Pollution à Zwijndrecht : Lantis évalue les coûts d’assainissement à un total de 190 millions

Belgique

Articles recommandés pour vous