RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Postes : la Commission européenne donne son feu vert à la compensation de l’Etat belge à Bpost

Image d’illustration (Poste à Wortegem-Petegem en 2021)

La Commission européenne a donné son feu vert, mardi, à une compensation de 634 millions d’euros que Bpost recevra du gouvernement belge pour la fourniture d’un certain nombre de services postaux d’intérêt général.

À la fin de l’année dernière, la Belgique a notifié à la Commission qu’elle souhaitait verser à Bpost une compensation de 634 millions d’euros sur la période 2022-2026 pour un certain nombre de services postaux qui comprennent, entre autres, le maintien d’un réseau de bureaux sur tout le territoire, la mise en œuvre du paiement des pensions ou la livraison d’imprimés pour les élections.

Cela permettra à bpost de continuer à fournir des services postaux dans toute la Belgique à des prix abordables pour les consommateurs, sans distorsions de concurrence indues

Les règles européennes en matière d’aides d’État permettent aux gouvernements d’indemniser les entreprises pour les coûts supplémentaires liés à la fourniture de services publics d’intérêt économique général. La Commission vérifie alors qu’il n’y a pas de surcompensation, ce qui n’est pas le cas pour Bpost. Le montant ne dépasse en effet pas les coûts et le mécanisme de compensation comprend des incitations pour que bpost améliore l’efficacité et la qualité de ses services publics.

"Cela permettra à bpost de continuer à fournir des services postaux dans toute la Belgique à des prix abordables pour les consommateurs, sans distorsions de concurrence indues", peut-on lire dans la décision de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager.

Sur le même sujet

Economie : Feu vert par les Pays-Bas à la reprise par Bpost du distributeur de presse Aldipress

Economie

Entreprises : Bpost lorgne sur le distributeur de presse néerlandais Aldipress

Economie

Articles recommandés pour vous