RTBFPasser au contenu
Rechercher

Pour des vacances au Club Med, un test négatif ou une attestation de vaccination sera nécessaire cet été

Ce vendredi, le CEO du Club Med, a éclaircit les conditions qui seraient requises pour partir en vacances dans un de ses villages de vacances

Montrer un test Covid négatif ou une attestation de vaccination sera nécessaire cet été pour passer ses vacances "en toute sérénité" dans un Club Med, en France et dans le monde entier, a déclaré le patron du groupe Henri Giscard d'Estaing.

À l'arrivée des clients, "notre intention, c'est de demander un test et bien sûr, pas de test s'il y a eu vaccination", a-t-il affirmé sur RMC. "Aujourd'hui il y a une envie de vacances: les familles ont été enfermées pendant un an et notre responsabilité c'est qu'elles puissent (partir) dans les meilleures conditions de sécurité", a ajouté M Giscard d'Estaing.


►►► À lire aussi Une série d'îles repassent en rouge : alors qu'elle se rouvre aux touristes, la Grèce craint le "variant athénien"


"C'est une procédure qui aujourd'hui est pratiquée par toutes les compagnies aériennes (...) on peut le faire très simplement à l'arrivée", a-t-il estimé, jugeant la mesure nécessaire "compte tenu du nombre de familles qui se trouvent dans un Club Med, malgré les très grands espaces que nous avons et les mesures que nous prenons".

58% de pertes 

Très affecté par la pandémie de Covid-19 qui a mis à l'arrêt le tourisme, le pionnier des villages-clubs français - dont le premier a ouvert dans les années 1950 -, propriété du conglomérat chinois Fosun, a vu son activité chuter de 58% en 2020.

Fort de 65 resorts de par le monde, il table aujourd'hui sur un fort redémarrage de l'activité cet été et fait état, en France, d'un "rythme de réservations très supérieur à ce qu'il était il y a deux ans (...) depuis cinq semaines, avant même les annonces gouvernementales du plan de déconfinement". "On sent une envie de voyager, de passer de belles vacances", a-t-il estimé.

En parallèle, les touristes étrangers veulent revenir en France, qui était avant-crise la première destination touristique mondiale et "doit le redevenir", dit le patron de Club Med, ajoutant : "préparons-nous à les accueillir", notamment avec "des actions de promotion sur les différents marchés, avec les acteurs touristiques des régions pour montrer les qualités de notre pays".


►►► À lire aussi : QR le débat : le pass sanitaire de cet été continue de diviser l'opinion publique en Belgique


Les eurodéputés et les Etats membres sont parvenus à un accord sur le pass sanitaire européen, qui devrait entrer en vigueur à partir du 1er juillet. Très attendu par les pays les plus dépendants du tourisme, et initialement suggéré par la Grèce, ce certificat est destiné à fournir un cadre harmonisé pour faciliter les déplacements dans l'Union cet été.

Sur le même sujet

Journal télévisé 18/05/2021

Articles recommandés pour vous