RTBFPasser au contenu
Rechercher

Exposition - Musées

Pour être en bonne santé, n’oubliez pas d’aller au musée

Le contact, prolongé ou non, avec des œuvres d’art réduit considérablement l’anxiété et le stress.

Aller au musée pour se soigner. L’idée peut surprendre mais elle fait de plus en plus son chemin. Ces thérapies culturelles peuvent avoir une multitude d’effets bénéfiques sur la santé comme le soulagement des douleurs chroniques et l’apaisement de souffrances mentales, selon une récente étude américaine.

Des millions de personnes se rendent au musée chaque année. Si beaucoup y vont pour se cultiver, ces visites peuvent aussi améliorer leur condition physique et leur bien-être mental. C’est en tout cas ce qu’affirment des chercheurs de l’université de Pennsylvanie dans une étude, publiée dans la revue The Journal Of Positive Psychology.

Katherine Cotter et James Pawelski ont compilé et examiné plus d’une centaine de publications scientifiques et de rapports s’intéressant aux multiples bienfaits de l’art sur notre santé. Ils ont constaté que le contact avec des œuvres d’art réduit considérablement l’anxiété et le stress. De récents travaux ont ainsi montré que le fait de visiter un musée d’art a un réel impact sur la sécrétion d’hormones responsables de notre bien-être comme le cortisol et la sérotonine.

Des visites de musée prescrites sur ordonnance

Les vertus thérapeutiques de l’art ne s’arrêtent pas là. La "muséothérapie" a aussi fait ses preuves dans la prévention et la prise en charge des symptômes comportementaux et psychologiques de la démence. Une équipe de chercheurs australiens et sud-africains a ainsi découvert que les thérapies culturelles permettent de lutter contre la dépression chez les personnes souffrant de démence, tout en améliorant leurs fonctions cognitives.

Dans cette optique, l’association Médecins francophones du Canada a permis à ses membres d’envoyer gratuitement leurs patients souffrant de dépression, de diabète ou de maladies chroniques au Musée des beaux-arts de Montréal. Ce projet pilote d’un an, lancé en novembre 2018, a depuis donné naissance à des initiatives similaires en Suisse et en France.

Une chose est sûre : aller au musée joue (positivement) sur notre humeur et notre bien-être mental. Mais les bienfaits de ces visites culturelles ne s’arrêtent pas là. Katherine Cotter et James Pawelski ont observé que les musées jouent sur la cohésion sociale. Les personnes les fréquentant régulièrement ont tendance à se sentir moins seules. Elles sont également plus susceptibles de s’interroger sur des sujets sociétaux, "ce qui suggère que l’expérience de la visite [d’un musée] encourage différentes formes de réflexion et de processus de pensée", concluent les chercheurs dans leur étude.

Articles recommandés pour vous