Musique

Pour la musique italienne c'est la dolce vita!

Le marché italien de la musique enregistrée se porte bien avec une progression de près de 28% en 2021.

Le succès des rockeurs romains de Måneskin et les nombreuses collaborations d’artistes italiens à l’étranger étaient de bon augure, à présent les chiffres le prouvent : la musique italienne a le vent en poupe !

La FIMI (Federazione Industria Musicale Italiana) a émis un bilan 2021 très positif avec près de 28% de progression pour le marché de la musique enregistrée (à distinguer de la musique live) et une hausse de 66% pour les ventes de musique italienne à l’étranger. Si les revenus du streaming pèsent lourd dans la balance, les ventes physiques ont elles aussi participé à ces bons résultats.

Nos artistes locaux ont bien flairé la tendance en conviant des talents italiens sur leurs morceaux. L’an dernier déjà Lous and The Yakuza invitait le rappeur Sfera Ebasta et le DJ Shablo sur son single "Je ne sais pas". Quant à Todiefor, il s’est entouré de la chanteuse française Poupie et de l’Italien Mahmood sur son titre "Bel Air" sorti au printemps 2022.

Et puis il y a aussi la musique made in Belgium chantée en italien comme Ada Oda, le projet musical rock de la fille de Frédéric François.

Loading...
Loading...
Loading...
Loading...
Loading...

Sur le même sujet

Angelina Jolie et sa fille Shiloh en mode rock au concert de Måneskin

Musique

Måneskin était dans la Tipik Story !

Tipik

Articles recommandés pour vous