Table d'écoute

Pour la première de la saison, Pierre Solot pimente la Table d’écoute à la mode espagnole

Page de titre d’Iberia, suite pour piano

© Tous droits réservés

02 sept. 2022 à 15:35 - mise à jour 05 sept. 2022 à 09:02Temps de lecture2 min
Par Musiq3

Il est des phares qui nous guident dans la nuit, c’est le cas de la Table d’écoute, émission phare de Musiq3 qui existe depuis plus de 70 ans, avant même la création de la chaîne. La Table d’écoute, c’est une émission à la fois populaire et pointue. Le concept est simple : quelques versions d’une même œuvre sont écoutées par des spécialistes qui, au fur et à mesure du programme, commentent, argumentent et éliminent les versions. Pour la deuxième saison consécutive, succédant à Camille de Rijck, c’est Pierre Solot qui tiendra les rênes de l’émission diffusée chaque dimanche de 16 heures à 18 heures Et pour la première de la saison, il a choisi de prendre comme œuvre Iberia, les cahiers pour piano du compositeur espagnol Isaac Albéniz.

Iberia est un ensemble de quatre cahiers de trois pièces chacun, écrites entre 1905 et 1908. Douze pièces, douze impressions d’Espagne dans l’esprit folklorique, mais à l’instar de Dvorak en Bohême, il s’agit d’un folklore réinventé par le compositeur qui s’éloigne de l’essence de la tradition. Dans cet Iberia, il est question de fêtes, de danses espagnoles, mais aussi d’impressions au sens le plus debussyste du terme. Ces douze pièces qui paraissent très libres d’écriture, très rhapsodiques, se fondent pourtant aisément pour la plupart dans la forme sonate à deux thèmes. Ce qui est intéressant chez Albéniz, c’est notamment cette capacité pianistique à créer des effets depuis le clavier, des effets de type orchestral, trémolos, appogiatures, des effets percussifs qui servent un discours parfois très virtuose.

Dans la Table de ce dimanche, quatre pièces seront abordées. Dans l’ordre de diffusion : la toute première intitulée Evocacion puis la Fête-Dieu à Séville, l’une des pièces les plus riches du recueil, ensuite Triana et enfin El Albaicin qui décrit ce vieux quartier maure de Grenade.

Et pour pimenter la rentrée à la mode espagnole, Pierre Solot vous propose de rajouter au concept initial de l’émission un jeu de critique musicale ! En effet, la version A se délestera dès le début de l’émission de son anonymat pour vous être présentée avant l’écoute. Il s’agit d’une version intégrale parue au disque chez Alpha en mai dernier et enregistrée en live par le pianiste argentin Nelson Goerner. Cette version toute neuve sera confrontée à la critique de nos experts, au regard de versions plus anciennes écoutées à l’aveugle, bien entendu, comme il est de coutume dans cette émission. Autour de la Table seront rassemblées Martine Dumont-Mergeay, critique pour La Libre Belgique ainsi que les pianistes Alexander Gurning et Sergio Tiempo.

 

 

 

 

Retrouvez l’intégralité de la Table d’écoute du 4 septembre 2022 à écouter ci-dessous

Table d'écoute

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous