RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Pour le projet de halles des foires, à construire à Droixhe, c'est l’heure du doute

Le renchérissement des matériaux de construction, une menace sur le projet de halle des foires à Droixhe
19 déc. 2021 à 13:03Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

Les halles des foires de Coronmeuse ont été démantelées en automne, et, en principe, les salons et expositions doivent prochainement déménager dans un bâtiment flambant neuf, sur l’autre rive, à Droixe. En principe ? Prochainement ? Des menaces planent sur le projet. Le problème, c’est le renchérissement des matériaux, à la suite de la pandémie. Le budget a été fixé à trente millions, payés presque intégralement par des subsides wallons et européens. Mais l’appel à candidatures a ramené des offres largement supérieures, autour de quarante-cinq millions.

Le souci, c’est qu’il ne s’agit pas seulement de trouver du financement supplémentaire. L’arrivée de nouveaux partenaires est envisagée. Mais surtout, un tel montant dépasse le plafond autorisé par les autorités de la concurrence dans les règlements sur les aides d’Etat. Il faut donc obtenir une dérogation. L’intercommunale IGIL, qui mène le dossier, a préparé un argumentaire, à envoyer à la Commission européenne. Mais, à supposer que la décision soit favorable, au vu des circonstances exceptionnelles, il faut encore qu’elle arrive à temps. C’est le genre d’affaire qui peut prendre plusieurs mois. Or, comme il s’agit d’un volet du programme FEDeR, il faut impérativement respecter le calendrier, et dépenser l’argent dans les délais. En l’occurrence, il faut absolument commencer ou plutôt commander le chantier avant la fin du premier semestre de l’an prochain.

Les gestionnaires continuent de vouloir y croire, mais la menace doit être prise au sérieux. Dans l’immédiat, les préparatifs administratifs se poursuivent.

Articles recommandés pour vous