Monde

Pourparlers sur l'Ukraine : le retrait militaire russe prendra du "temps", selon le Kremlin

Dmitri Peskov, porte-parole de la présidence russe.

© © dpa-Zentralbild

17 févr. 2022 à 12:33Temps de lecture1 min
Par Belga

Le Kremlin a annoncé jeudi que le retour dans leurs casernes des troupes engagées dans des manoeuvres aux abords de l'Ukraine prendrait du temps, l'Occident accusant Moscou d'y maintenir, voire d'y renforcer sa présence militaire.

"Le ministre de la Défense a signifié en effet que certaines phases des exercices touchaient à leur fin, et qu'au fur et à mesure les militaires retourneront à leurs bases d'attache", a dit à la presse le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, en soulignant que "c'est un processus qui est étendu dans le temps".

Il a rappelé que le déploiement des troupes - lancé en décembre en vue des manoeuvres militaires terrestres, aériennes et maritimes autour du territoire ukrainien - avait pris plusieurs semaines.

Ces militaires "ne peuvent tout simplement pas décoller et s'envoler tous à la fois. Il faut du temps pour cela", a insisté M. Peskov, assurant que le ministère russe de la Défense avait un "calendrier" du retrait.

M. Peskov a également jugé "sans fondement, comme toujours" les accusations de la Maison Blanche ayant affirmé mercredi que Moscou n'avait pas retiré de troupes à la frontière de l'Ukraine mais au contraire ajouté jusqu'à 7.000 militaires aux portes du pays.

Les Occidentaux s'inquiètent depuis des semaines du risque d'une attaque de l'Ukraine par la Russie, qui a massé plus de 100.000 soldats aux frontières de ce pays, une situation explosive au coeur de la pire crise avec Moscou depuis la fin de la Guerre froide.

La Russie, qui dément toute velléité belliqueuse, a annoncé mardi et mercredi le retrait d'une partie de ses troupes.

 

Sur le même sujet

Pourparlers sur l’Ukraine : Blinken rencontrera Lavrov la semaine prochaine… sauf en cas d’invasion russe

Monde

Ukraine : la Chine accuse les Etats-Unis d'alimenter la tension autour de l'Ukraine

Monde

Articles recommandés pour vous