RTBFPasser au contenu
Rechercher

Matière grise

Pourquoi avons-nous si chaud quand il fait 37 degrés alors que c’est la température de notre corps ?

Comment fonctionne la régulation de notre chaleur corporelle ?

Patrice Goldberg sur Vivacité

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

18 juin 2022 à 06:30 - mise à jour 18 juin 2022 à 14:45Temps de lecture3 min
Par Elisabeth Mol

Quand les beaux jours arrivent, on a tendance à se sentir mieux. Parce que la lumière augmente et que la météo se réchauffe. Mais attention, il n’en faut pas trop ! Si la canicule arrive, nous sommes en souffrance. Alors justement : pourquoi donc avons-nous trop chaud lorsque la température extérieure est à 37° Celsius, soit la température de notre corps ?

Le corps produit de la chaleur

Par un raisonnement en apparence logique, on pourrait penser qu’une température extérieure idéale coïncide avec celle de notre corps. En fait, c’est le contraire : quand il fait 37 degrés dehors, nous mourons littéralement de chaud !

L’explication peut être résumée comme ceci : c’est parce que, tout simplement, nous sommes vivants et que le fait même de vivre nous fait produire de la chaleur. En effet, la nature nous a dotés en quelque sorte d’un chauffage central. Comme celui que vous avez dans votre appartement ou votre maison, il se compose de deux parties. D’abord la tuyauterie : chez nous, il s’agit de notre système vasculaire, c’est-à-dire l’ensemble de nos veines et de nos artères. Et puis le thermostat : chez nous c’est l’hypothalamus, qui se trouve dans notre cerveau.

Dès lors, c’est le fait d’être vivant qui fait que nous sommes chauds, en l’occurrence 36,9 degrés. Il suffit de penser à ces séries policières où les médecins légistes peuvent déterminer l’heure de la mort de la victime grâce à la température du corps : comme la personne est décédée, son organisme ne produit plus de chaleur et sa température diminue.

Une température ressentie qui varie en fonction de la zone géographique

Mais que se passe-t-il lorsque la température extérieure évolue ? D'abord, parlons de la température basse, lorsqu'il fait froid. Dans ce cas, le thermostat -notre hypothalamus- s'en rend compte : il fait réagir notre corps. Nous grelottons et nous frissonnons : les frissons sont destinés à faire trembler et donc bouger nos muscles. En faisant cela notre corps produit de la chaleur supplémentaire pour rééquilibrer l’ensemble et garder les 36,9 degrés dont nous avons besoin.

Que se passe-t-il quand la température est clémente cette fois ? Dans ce cas-ci, tout va bien : nous pouvons sans problème maintenir notre fameuse chaleur interne à environ 37 degrés, sans ressentir d’inconfort. Ceci dit, attention : cette température ne sera pas la même pour tous car nous ne vivons pas tous au même endroit sur la Terre.

Le climat d’Europe du Nord n'est pas le même que dans les régions tropicales, subtropicales ou équatoriales. De sorte qu’une température considérée comme clémente pour un Européen du Nord ne le sera pas forcément pour quelqu’un d’Afrique centrale par exemple, et inversement. Ce qui signifie que notre hypothalamus, ce fameux thermostat, est adapté pour chaque population par rapport à l'environnement dans lequel elle vit.

Quoi qu’il en soit, que se passe-t-il alors quand la température extérieure est à 37 degrés ? Vu que le corps produit lui-même de la chaleur, elle va s’ajouter à la température extérieure. Et le corps ne pourra donc pas utiliser un air ambiant plus frais pour se rafraichir. Bien sûr, à nouveau ce ressenti est relatif à la zone géographique : les températures élevées seront mieux gérées par les habitants du Sud, parce que leur thermostat a une sensibilité différente qui leur permet de mieux supporter les grandes chaleurs que les habitants d’Europe du Nord.

Dans tous les cas, le corps a heureusement une autre astuce à sa disposition pour réguler sa température : la sueur ! En transpirant, nous évacuons la chaleur et diminuons la température de notre organisme. Pas forcément très agréable, mais efficace…

Retrouvez Matière Grise sur Auvio ou en télé tous les mercredis (23h00) sur La Une.

Rediffusions les samedis (23h00) et dimanches (8h30) sur La Une.

Matière Grise, le magazine de la curiosité, qui fait réfléchir sans même y penser !

Sur le même sujet

Vague de chaleur : l'IRM émet un code orange à partir de lundi en raison de la forte montée des températures, les 40°C ne sont pas exclus

Belgique

Indiens et Pakistanais partagent la même passion pour le "rafraîchissement de l'âme"

Cuisine

Articles recommandés pour vous